Alsény Farinta Camara, coordinateur régional du FNDC à Kindia

Plusieurs leaders du FNDC ont été arrêtés ce jeudi, 14 novembre 2019, à Kindia. Ils ont été interpellés dans la rue alors qu’ils s’apprêtaient à entamer une manifestation contre un troisième mandat interdite par les autorités locales, rapporte un correspondant de Guineematin.com dans la préfecture.

Alsény Farinta Camara, coordinateur régional du Front National pour la Défense de la Constitution à Kindia, et plusieurs autres membres de la structure ont été mis aux arrêts. Ils étaient rassemblés à la Gare routière de la ville et s’apprêtaient à entamer leur marche contre un troisième mandat pour le président Alpha Condé et pour exiger la libération de leurs leaders nationaux détenus à Conakry.

C’est là que des agents de la gendarmerie sont venus les interpeller et les embarquer à bord de leur pick-up pour une destination que nous ignorons pour l’instant. Cette manifestation, la deuxième du genre organisée par le FNDC-Kindia, a été interdite par la mairie de la ville. Mais, les organisateurs avaient décidé malgré tout de la maintenir.

A suivre !

De Kindia, Mohamed M’Bemba Condé pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin