Comme annoncé précédemment sur Guineematin, la matinée était agitée ce mercredi, 20 novembre 2019, sur certaines artères de la ville de Labé. Des jeunes en colère ont érigé des barricades pour protester contre l’arrivée du Premier ministre Ibrahima Kassory Fofana, rapporte Guineematin.com à travers un de ses correspondants basés dans la capitale du Fouta.

L’atmosphère était irrespirable ce mercredi matin à Labé. Aux environs de 10 h, Kassory Fofana a rendu une visite de courtoisie à Elhadj Mamadou Badrou Bah, inspecteur régional des affaires religieuses. C’est en passant par le carrefour Hoggo M’boûro que le dernier véhicule de son cortège a essuyé des jets de pierres provenant de certains jeunes opposé à sa venue à Labé.

Ils y ont érigé des barricades avant de faire face aux agents des forces de l’ordre, décidés à ramener le calme en pulvérisant du gaz lacrymogène sur les protestataires. C’est le cas du rond point Hoggo m’Boûro où un important dispositif de sécurité a été déployé.

Certains agents de la MIS ont tenté de ramener l’ordre, mais en vain. Des cailloux pleuvaient de partout. Ils étaient contraints de quitter les lieux. Toutes les activités ont été paralysées. Le marché central n’est pas épargné par cette paralysie.

Des jeunes continuent à manifester dans les rues avec des slogans hostiles au Premier ministre.

Ibrahima Kassory Fofana est à Labé dans le cadre du lancement de l’Agence Nationale de l’Insertion Economique et Sociale (ANIES). Actuellement, les jeunes tiennent les barricades au niveau du carrefour Yali, fermant ainsi au Premier ministre la sortie pour la suite de sa tournée à Pita et Dalaba.

Nous y reviendrons !

Depuis Labé, Alpha Boubacar Diallo pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin