La marche projetée ce jeudi, 21 novembre 2019, par l’antenne régionale du Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC) N’Zérékoré commence à mobiliser les citoyens. La démarche vise à protester contre le projet de nouvelle constitution qui pourrait ouvrir la voie à un 3ème mandat pour Alpha Condé, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé dans la préfecture.

La mobilisation a déjà commencé à N’zérékoré à l’appel du FNDC. L’itinéraire prévu pour cette marche sera du Gouvernorat au Terrain Rouge.

Le carrefour Komou, qui doit recevoir les opposants au 3ème mandat venant des sous-préfectures de Samoe, Komou, Palé, Koulé, Koropara, est déjà pris d’assaut.

Au niveau du gouvernorat de N’Zérékoré, les jeunes opposés au 3ème mandat sont habillés en t-shirt et foulards rouges, munis de pancartes et affiches. Certains responsables locaux des partis politiques, membres du FNDC, sont visibles sur les lieux.

Il faut noter que, dans la soirée d’hier, une équipe gouvernementale composée des ministres Rémy LAMAH (Santé), Frédéric Loua (Pêche) et Papa Koly Kourouma (Assainissement) s’est rendue dans la capitale de région forestière. La démarche visait, apprend-on, à dissuader le FNDC N’Zérékoré de marcher ce jeudi. C’est chez le patriarche, Molou Holomo Hazaly Zogbélémou, que la rencontre a eu lieu. Mais de sources sûres, on apprend que le FNDC aurait décliné l’offre.

A suivre !

Du gouvernorat de N’zérékoré, Foromo Gbouo LAMAH pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin