Comme annoncé précédemment, le Premier ministre, Kassory Fofana, était attendu ce vendredi, 22 novembre 2019, dans la préfecture de Mamou où il doit présider au lancement officiel de l’agence nationale d’inclusion économique (ANIES). Et, selon des sources jointes au téléphone par Guineematin.com, le chef du gouvernement guinéen est arrivé cet après-midi dans la ville carrefour.

Au moment où nous écrivions ces lignes, Ibrahima Kassory Fofana et sa délégation se trouvaient à la grande mosquée de Mamou, où plusieurs fidèles ont préféré quitter sans accomplir la grande ‘’Prière de Vendredi’’, retardée pour attendre le Premier ministre.

« Jusqu’à 14 heures 10’, le Premier ministre et sa suite étaient attendus à la grande mosquée. Plusieurs fidèles qui y étaient pour la prière (qui se fait d’habitude à 14 heures) sont devenus mécontents. Près de la moitié de ceux qui étaient dans ce lieu de culte ont fini par quitter sans prier. Ils faisaient quelques bruits pour marquer leur désapprobation du décalage de l’heure de la prière. L’inspecteur régional des Affaires religieuses a tenté de les calmer, mais ils sont quand même partis avant l’arrivée du Premier ministre », a confié une source qui se trouve encore à la mosquée de Almamyah où Ibrahima Kassory Fofana s’est acquitté de la grande prière de vendredi.

A suivre !

Mamadou Baïlo Keïta pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin