La cérémonie de passation de service au parquet du Tribunal de Première Instance de Kindia a eu lieu ce vendredi, 22 novembre 2019. Le procureur sortant, Mamadou Dian Bora Diallo, a passé la main à son successeur, Amadou Diallo, en présence des autorités préfectorales et des forces de l’ordre, rapporte l’un des correspondants de Guineematin.com basé dans la préfecture.

Suite au décret D/2019/302/PRG/SGG du président de République en date du 18 novembre 2019, plusieurs magistrats ont changé de poste à travers le pays. Des juges, procureurs et autres substituts ont connu fortunes diverses à travers les cours et tribunaux. C’est dans ce cadre que Mamadou Dian Bora Diallo, jusque là procureur de la République près le Tribunal de Kindia, change de poste pour rejoindre la Cour d’Appel de Conakry. Il a passé le témoin ce vendredi, 22 novembre 2019, à son successeur Amadou Diallo, qui était jusque là substitut du procureur près le tribunal de Mamou.

Mamadou Dian Bora Diallo, procureur sortant

Dans sa brève allocution, Dian Bora Diallo a tenu à remercier tous les membres du personnel pour la collaboration et leur contribution dans l’accomplissement de sa mission. Il a ensuite encouragé son successeur d’autant plus que les défis sont énormes même s’il n’est pas nouveau dans l’établissement. S’adressant aux officiers de police judiciaire, Dian Bora Diallo les a invités à toujours faire preuve de rigueur et de professionnalisme. « Je vous demande la même rigueur, le même professionnalisme de continuer dans les rapports vous les services de police judiciaire et parquet d’instance, la même loyauté pour les informations préalables. Les plaintes que vous recevez, agissez strictement dans le cadre du code de procédure pénale. Aucun d’entre nous n’est là à travailler pour son intérêt personnel, vous êtes là pour le bonheur de la population de Kindia, vous êtes là pour renforcer la quiétude sociale. C’est une obligation qui nous incombe tous », a-t-il dit.

Amadou Diallo, procureur entrant

Le nouveau procureur, Amadou Diallo, a remercié son prédécesseur en lui souhaitant de mener à bien sa mission dans la nouvelle fonction à la cour d’appel de Conakry comme avocat général. Amadou Diallo a aussi profité de cette occasion pour réaffirmer son engagement à lutter contre la criminalité. « Les défis sont multiples. C’est vrai que je viens dans un contexte socio politique très difficile. Mais le magistrat, surtout celui du parquet, n’a pas peur des dossiers qu’on lui défère, qu’on lui transmet. Il n’en a pas du tout peur dans la mesure où tant qu’il marche sur la crête du Droit, il n’a aucun de problème, aussi bien du côté de la population parfois qui le comprend très mal, que du côté de sa hiérarchie. Alors, mes défis sont énormes et je compte rassurer la population de Kindia, celle de Forécaria ainsi que celle de Télimélé de ma ferme détermination à lutter contre la criminalité grandissante dans notre communauté. Et pour cela, je voudrai compter sur la collaboration de la population. Je tiens également à une franche collaboration avec mes collègues, magistrats du siège et du parquet, avec les quels je constitue une même équipe », a laissé entendre Amadou Diallo.

Elhadj N’fansoumane Touré, préfet de Kindia

Le préfet de Kindia, N’Fansoumane Touré, au nom des autorités et des populations, a souhaité bonne chance aux deux magistrats qui œuvrent pour la consolidation de l’Etat de Droit en Guinée. « Je voudrais, Monsieur le nouveau procureur entrant et Monsieur le procureur sortant désormais avocat général, prier le tout puissant, au nom de madame la gouverneure, au nom de toutes les autorités et au nom des paisibles populations, afin que Dieu que vous continuiez vos services en meilleure santé, pour que vous continuiez à être les garants de notre démocratie …».

Mohamed M’bemba Condé et Amadou Baïlo Batouala Diallo pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin