Selon des informations en provenance de Kankan, c’est aux environs de 10 heures que l’avion transportant le chef de l’Etat guinéen, le professeur Alpha Condé, s’est posé à l’aéroport Djankana, une sous-préfecture située à 14 kilomètres de la commune urbaine de Kankan.

A sa descende de l’avion, le président de la République a été accueilli par le gouverneur de Kankan, l’inspecteur général de police Mohamed Gharé, accompagné des autorités préfectorales, communales et d’autres dignitaires du régime.

Après Djankana, le président Alpha Condé devrait aller faire la pose de la première pierre de la nouvelle université Julius Nyerere de Kankan, dans le district de Fadou, relevant de la sous-préfecture de Gbérédou Gbaranama. Le chef de l’Etat reviendra ensuite dans la commune urbaine de Kankan pour présider la finale du tournoi qui porte son nom et qui a mobilisé les sept régions administratives et la zone spéciale de Conakry. Le tout sous fond de campagne déguisée pour un référendum qui lui permettrait de changer la constitution actuelle par une nouvelle qui lui donnerait la possibilité de rester au pouvoir après son deuxième et dernier mandat, en 2020.

A rappeler que plusieurs personnalités ont quitté la capitale guinéenne pour aller attendre le chef de l’Etat dans son bastion politique. Depuis trois jours, Kankan accueille des ministres parmi les plus influents du régime comme le patron de la Défense nationale, Dr. Mohamed Diané, le ministre en charge des Hydraucarbures, Diakaria Koulibaly, celui des Sports, Sanoussy Bantama Sow, de la jeunesse, Mouctar Diallo, du patron de l’Administration du territoire, le Général Boureima Condé…

Nous y reviendront !

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin