Le FNDC organise sa cinquième manifestation de rue à Conakry, ce mardi 26 novembre 2019, pour protester contre un troisième mandat en Guinée. Et, selon un reporter de Guineematin.com déployé au rond-point de la Tannerie, le point de ralliement, de nombreux manifestants ont envahi les lieux ce matin.

A l’image des précédents, cet autre appel à manifester lancé par le Front National pour la Défense de la Constitution a été bien entendu par les habitants de la capitale guinéenne. Ce mardi matin, de nombreux citoyens, habillés majoritairement aux couleurs du FNDC (le rouge), ont rallié le rond-point de la Tannerie, où doit débuter la marche.

Certains tiennent de pancartes et d’autres des sifflets, tous affichant une détermination à manifester pour empêcher le changement de l’actuelle constitution guinéenne, qui ouvrirait la voie à un troisième mandat au président Alpha Condé.

En attendant l’arrivée des leaders du FNDC, leurs militants font le show à la Tannerie. Ils dansent au rythme des musiques : « Dady mou Pépou Kolon » de l’artiste guinéen Bouba des Espoirs de Coronthie, « Mon pays va mal » de Tiken Jah Fakoly et d’autres sons anti-troisième mandat.

Les forces de l’ordre observent cette scène à distance, puisque cette manifestation a été autorisée par les autorités. La marche se déroulera sur l’itinéraire habituel : Tannerie-Gbessia Koundébounyi-Hamdallaye-Belle-vue- Dixinn Terrasse.

À suivre !

Siba Guilavogui pour Guineematin.com

Tél. : 620 21 39 77/ 662 73 05 31

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin