La date du 28 novembre 2019 qui marque la libération des leaders du FNDC injustement incarcérés depuis le 12 octobre dernier, est désormais inscrite en lettre d’or dans le combat que mène notre Mouvement citoyen pour le respect de la Constitution en Guinée.

Cet acte hautement symbolique consacre le triomphe de l’Etat de droit sur la dérive dictatoriale du régime guinéen qui n’a de cesse de remettre en question l’ensemble des acquis démocratiques chèrement conquis par le glorieux Peuple de Guinée.

Le FNDC se félicite de ce verdict arraché à la justice guinéenne dont le comportement n’a pas toujours été des plus appréciable sous le règne du Président Alpha Condé.

Le FNDC adresse sa vive reconnaissance au souverain peuple de Guinée qui s’est mobilisé, parfois au prix de sa vie, pour réclamer la libération de nos héros lors des grandioses manifestations organisées par le Mouvement.

Le FNDC rend un vibrant hommage à tous les avocats et personnes de bonnes volontés qui lui ont permis d’accomplir cet exploit qui marquera à jamais les esprits jusqu’à la victoire finale.

La libération de nos camarades sonne le glas de la fin inéluctable du projet funeste du troisième mandat en Guinée et la débâcle des ennemis de notre République.

Malgré toute la joie qui nous anime, nous ne saurons oublier toutes les personnes assassinées, blessées et meurtries pour avoir simplement réclamé le respect de notre Constitution.

Nos pensées vont également à l’endroit de tous nos camarades qui croupissent encore dans les geôles du régime anti-démocratique qui gouverne notre pays.

Le FNDC lance un appel au Peuple de Guinée pour qu’il reste à jamais mobilisé jusqu’à l’aboutissement de notre combat commun pour assurer à notre pays un meilleur destin.

Ensemble unis et solidaires, Nous vaincrons.

Conakry, le 01 décembre 2019

La Coordination nationale du FNDC

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin