En collaboration avec l’ambassade de la République Populaire de Chine en Guinée, la fondation Prosmi de la première dame, Hadja Djenè Kaba Condé, s’engage dans la lutte contre le VIH Sida. C’est dans cette dynamique que les deux partenaires ont offert des livrets d’information et de sensibilisation sur cette épidémie au lycée Donka (Conakry). La remise de ce don a eu lieu ce lundi, 02 décembre 2019, a constaté Guineematin.com, à travers un de ses reporters.

Ce don s’inscrit dans le cadre de la célébration de la journée mondiale de lutte contre le Sida placée sous le thème : « Les organisations communautaires font la différence ». En remettant les 1200 livrets aux responsables de l’école bénéficiaire, la Première dame de la République de Guinée a rappelé les statistiques qui doivent amener tout le monde à s’engager dans la lutte contre le VIH Sida.

Madame Condé Hadja Djéné Kaba, Première Dame de la République

« L’épidémie du Sida continue à provoquer de nombreux cas de décès. Chaque année ce sont de nouvelles infections au VIH surtout dans la couche juvénile. Mes chers enfants, le VIH Sida touche près de 40 millions de personnes dans le monde et la proportion des jeunes touchés par l’épidémie est inquiétante en Afrique. Dans notre pays, l’épidémie du VIH Sida se situe autour de 1,5% au sein de la population générale avec 2,1% de femmes infectées, contre 1,2% d’hommes. Les jeunes de 15 à 24 ans sont particulièrement touchés par un taux de séroprévalence qui est de 0,9 %, selon EPS 2018. Nous devons nous donner la main pour diminuer le nombre de nouvelles infections de VIH. Mes chers enfants du lycée Donka, notre présence dans votre établissement est due essentiellement aux ravages que fait le VIH Sida dans la tranche d’âge à laquelle vous appartenez. La fondation Prosmi en partenariat avec l’Ambassade de la République Populaire de Chine en Guinée met à la disposition des enfants et étudiants de Guinée, une brochure d’information et de de sensibilisation sur les IST, VIH Sida », a dit Djenè Kaba Condé.

Yu Hyi, épouse de l’Ambassadeur de la République Populaire de Chine en Guinée

Présente à cette cérémonie, Yu Hyi, épouse de l’Ambassadeur de la République Populaire de Chine en Guinée, a mis l’accent sur le rôle que joue l’école dans la sensibilisation contre le VIH Sida, mais aussi l’importance de la célébration de la journée mondiale de lutte contre le Sida.

« La prévention, la responsabilité et la solidarité sont indispensables pour enrayer l’épidémie de Sida. L’école joue un rôle essentiel dans la vulgarisation des connaissances multiples sur la prévention contre le VIH et la perception des risques. La journée mondiale de lutte contre le Sida est l’occasion de rappeler l’effort de prévention qui doit être pérennisé et renforcé dans les établissements scolaires. Elle permet de faire réfléchir sur le respect de soi, des autres, la prise de risques, le sens de responsabilité collective et individuelle ainsi que la solidarité. Elle permet également de s’interroger sur les discriminations envers les porteurs de VIH. Très attachée à la lutte contre le Sida, la Chine n’a cessé de contribuer à la riposte au Sida au niveau national et international et poursuivra ses efforts pour accompagner la Guinée dans l’amélioration des conditions de vie des femmes, des enfants et des personnes vulnérables en vue de mettre un terme à l’épidémie du Sida à l’horizon 2030 dans le cadre des objectifs de développement », a-t-elle dit.

Dado Sy Kagnassie, représentante de l’ONUSIDA en Guinée

De son côté, Dado Sy Kagnassie, représentante de l’ONUSIDA en Guinée, a salué cette initiative. Selon elle, « ces livrets offrent l’occasion de faire reculer l’ignorance des dangers de ce fléau et de réduire ses impacts négatifs sur l’éducation, la santé et le développement économique du pays. Nous n’avons nul doute que la diffusion et la dissémination de cet ouvrage consolideront davantage les avancées enregistrées d’autant que ses recommandations inspireront la jeunesse dans sa vie de tous les jours.

Nous avons de bonnes raisons de nous réjouir de l’adoption de cet outil et vous conviendrez avec moi que c’est à travers son utilisation effective par chacun des bénéficiaires que nous ferons la différence. Pour endiguer le fléau, tous les acteurs sont invités à penser et à débattre des bonnes pratiques visant à éliminer les nouvelles infections par le VIH et faire face aux défis actuels de l’ignorance en la matière. Je voudrais en fin féliciter les acteurs impliqués dans le processus à savoir les enseignants et les inviter à plus de synergie sectorielle pour plus de résultats ».

Pour sa part, le ministre de l’Education Nationale et de l’Alphabétisation (MENA) a remercié la première dame, Djenè Kaba Condé, pour ses bonnes œuvres dans le milieu scolaire. Mory Sangaré s’est ensuite adressé aux élèves à qui il demande de faire en sorte que la lutte contre le VIH Sida soit gagnée.

Mory Sangaré, ministre de l’Education Nationale et de l’alphabétisation

« Chers élèves, sachez que le VIH Sida est encore présent parmi nous. La plupart d’entre vous appartiennent à la tranche d’âge de 14 à 24 ans. Et malheureusement, c’est cette couche et celle des femmes qui sont les plus touchées par l’épidémie du VIH dans notre pays. C’est pourquoi, dans chaque département ministériel de la Guinée, existe un comité de lutte contre le Sida. Je suis encore rassuré que madame la première dame, en plus des messages de sensibilisation pour la lutte contre le Sida, est venue avec le lot de matériels pour vous encourager à adopter de bons comportements afin de bénéficier d’une meilleure santé et réussir de bonnes études. Chers élèves, je voudrais en votre nom, remercier son madame la première dame et la rassurer des bonnes dispositions que nous continuerons à prendre pour la mise en œuvre de toute activité initiée par la fondation Prosmi à l’école. Ensemble nous pouvons vaincre le Sida », a déclaré le ministre.

Cette cérémonie de distribution de livrets d’information et de sensibilisation aux élèves du lycée Donka a également été marquée également par la remise d’un lot important de matériels d’assainissement visant à rendre propre ce grand lycée de la capitale guinéenne.

Siba Guilavogui pour Guineematin.com

Tél. : 620 21 39 77/ 662 73 05 31

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin