La cérémonie de remise officielle des prix du concours national « Prix jeune entrepreneur(e) solidaire 2019 » a eu lieu le samedi dernier, 30 novembre 2019, à Mamou. Cette initiative de la Plateforme Jeunes Solidaires en partenariat avec TRIAS Guinée vise à créer une émulation entre les jeunes qui se battent dans le domaine de l’entreprenariat. La cérémonie a connu la présence des autorités administratives de Mamou, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé dans la préfecture.

C’est la maison des jeunes de la ville carrefour qui a abrité cette cérémonie où participants se sont mesurés en création et en gestion d’entreprise. Le prix a pour objectif de stimuler et de récompenser les efforts des jeunes entrepreneurs et potentiels entrepreneurs de la capitale guinéenne et de l’arrière pays ayant bénéficié du Programme Jeunes Solidaires en création et en gestion d’entreprise démarré en 2017.

Selon nos informations, les récipiendaires dans les deux (2) catégories vont bénéficier d’une aide financière substantielle et d’un accompagnement personnalisé par les partenaires évoluant dans le secteur.

Yohann TRAITARD, conseiller en entrepreneuriat de TRIAS Guinée

Dans son discours, Yohann TRAITARD, conseiller en entrepreneuriat de TRIAS Guinée, a laissé entendre que l’entrepreneuriat est incontournable pour la création de l’emploi et des richesses. « L’entrepreneuriat est la clé de l’économie guinéenne, que ce soit l’entrepreneuriat dans le domaine du commerce, des services, de l’artisanat, de l’agriculture, et créé aussi de l’emploi. Et ce concours fait partie de ces services et qui permet de créer de l’émulation chez les membres, stimuler les initiatives. C’est une première. Nous comptons l’accompagner pour le bonheur des jeunes guinéens ».

Mamadou Alpha Barry, vice maire de la commune urbaine de Mamou

Pour sa part, Mamadou Alpha Barry, le vice maire de la commune urbaine de Mamou a tout d’abord remercié les organisateurs avant de rassurer son engagement à appuyer de telles initiatives. « Nous remercions la plate forme Jeunes Solidaires d’avoir porté son choix pour la remise des prix Jeune entrepreneur Solidaire 2019 à notre chère ville, Mamou. Je tiens à vous rassurer que nous sommes prêts pour promouvoir à vos côtés l’entrepreneuriat jeunes et femmes. Si aujourd’hui une plateforme comme Jeunes Solidaires s’est donné pour mission d’œuvrer dans le même sens, nous ne pourrons que nous réjouir de cette belle initiative. Il serait donc de notre devoir également de nous inscrire dans le renforcement des initiatives dans ce sens pour lutter contre le chômage des jeunes », a indiqué monsieur Barry.

Bernard Mara, directeur de cabinet du gouvernorat de Mamou

Bernard Mara, directeur de cabinet du gouvernorat de Mamou, a de son côté remercié les organisateurs et les lauréats avant de rappeler l’impérieuse nécessité de faire face aux préoccupations de la couche juvénile. « Au nom de l’autorité que je représente, nous remercions les organisateurs de ce concours et les lauréats de ce concours national sur l’entrepreneuriat jeune. Nos encouragements vont également à ceux qui n’ont pas eu la chance de décrocher. Nous remercions aussi TRIAS Guinée et nous les invitons à organiser ce concours deux ou trois fois dans l’année… L’emploi des jeunes est une préoccupation de notre gouvernement. C’est pourquoi, comme le disait l’autre, si on ne s’occupe pas de nos jeunes, les jeunes vont s’occuper de nous. S’orienter vers l’entrepreneuriat est une bonne chose et nous encourageons les jeunes qui se sont engagés dans cette noble initiative ».

Il est à noter que 4 jeunes entrepreneurs, dont une fille, ont remporté cette première édition.

De Mamou Boubacar ramadan Barry pour Guineematin.com

Tél. : 625698919/657343939

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin