L’humanité a célébré le dimanche dernier, 1er décembre 2019, la journée internationale de lutte contre le VIH/SIDA. C’est dans cette dynamique que la société de téléphonie mobile MTN-Guinée a mis à profit la journée du lundi, 2 décembre 2019, pour organiser plusieurs activités à son siège à Kaloum. Il a notamment été question de dépistage volontaire des employés et d’une séance de sensibilisation sur la pandémie, constaté sur place Guineematin.com à travers un de ses reporters.

C’est dans le cadre de la lutte contre le VIH/SIDA que MTN-Guinée a organisé cette série d’activités dans ses locaux. La journée fut chargée et riche en enseignement pour les responsables et employés de MTN-Guinée.

Une projection vidéo dans la salle de conférence a permis aux participants de réaliser le drame provoqué par le VIH/SIDA et le taux de séroprévalence à travers la Guinée. Selon les statistiques contenues dans cette projection, il y a quelques 132 638 personnes qui vivent avec la maladie en Guinée. Le nombre d’infection est estimé 7 200 personnes par an, alors que le nombre de décès liés à la maladie est de 4400 personnes chaque année.

Dr Chaloub Souleymane, médecin en service à Médecin Sans Frontière

Par ailleurs des séances de sensibilisation ont été organisées au profit du personnel de MTN-Guinée. Selon Dr Chaloub Souleymane, médecin en service à Médecin Sans Frontière (MSF), plusieurs thématiques ont été développées au cours de ladite sensibilisation. « La première thématique, c’est que nous avons jugé nécessaire que le personnel du MTN sache l’ampleur du VIH/SIDA en Guinée et dans le monde, qu’il sache également quels sont les moyens de transmission et quels sont les moyens qui existent pour prévenir. L’une des choses sur lesquelles nous avons insisté, c’est la stigmatisation. Quelqu’un qui est infecté ne doit pas être mis à l’écart. A travers cette séance de sensibilisation, ils ont su quels sont les moyens de transmission du VIH/SIDA », a-t-il dit.

Pokpa Ghoulamou, directeur intérimaire des ressources humaines de MTN/Guinée

Pour sa part, Pokpa Ghoulamou, directeur intérimaire des ressources humaines de MTN/Guinée est revenu sur les raisons de la mobilisation. « Cette initiative est notre manière de contribuer à cette journée internationale de lutte contre le SIDA. MTN emploie beaucoup de personnes, dans le cadre du bien être de nos employés, nous nous sommes dit qu’il fallait participer à cette journée de lutte contre le SIDA. Donc, elle a connu la participation d’un grand nombre d’employés. C’est l’occasion pour moi de leur dire merci, parce que la salle était vraiment archi comble ».

Marie Thérèse Kizerbo

Quant aux employés de MTN-Guinée, ils n’ont pas caché leur satisfaction face à cette initiative qui a leur a permis de renforcer leurs connaissances sur le VIH/SIDA. C’est le cas de Marie Thérèse Kizerbo : « en tant que participante à cette séance de sensibilisation, j’ai appris beaucoup de choses, parce que je suis intervenue, j’ai fait des erreurs sur certaines choses auxquelles je pensais avoir des réponses. Je pense que c’est très important, puisqu’on parle de communauté. Donc, il faut accentuer les sensibilisations ».

Cette séance de sensibilisation a pris fin par des questions-réponses et une petite démonstration sur comment utiliser un préservatif pour éviter de se faire contaminé par le VIH/SIDA.

Abdoulaye N’koya SYLLA pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin