Fassou Goumou, qui a démissionné récemment du RPG Arc-en-ciel et même de son poste de conseiller communal à la mairie de N’Zérékoré, a animé un point de presse ce mardi, 03 décembre 2019, dans la ville. Il a annoncé que des cadres du pouvoir veulent utiliser l’ancien dirigeant guinéen, Moussa Dadis Camara, pour battre campagne dans cette région lors des élections législatives à venir.

L’opposant prévient que les auteurs d’une telle initiative seront les seuls responsables des conséquences que cela pourrait engendrer, rapporte le correspondant de Guineematin.com à N’Zérékoré.

Fassou Goumou

« On a entendu que des gens veulent aller prendre la voix de Dadis au Burkina Faso pour venir battre campagne ici dans la région forestière. Donc, nous appelons tout un chacun à la responsabilité et à préserver la paix. Et nous mettons Dadis Camara lui-même en garde. Tout ce qu’il va dire, si ça crée des troubles ici et que ça perturbe la quiétude sociale, il sera le seul responsable… Nous sommes en paix ici, on ne veut pas de problèmes ici. Ce qui est passé est passé. Mais, on ne veut plus que quelqu’un prenne la voix de Dadis Camara pour venir battre campagne ici. Et si par hasard Dadis parle et qu’on envoie sa voix ici pour faire la campagne, l’intéressé qui viendra avec sa voix ici et Dadis lui-même seront responsables de ce qui pourrait arriver comme conséquences », a-t-il déclaré.

Pour ce nouveau membre du Front National pour la Défense de la Constitution, Dadis Camara doit rentrer en Guinée et voir la réalité sur le terrain pour pouvoir parler des problèmes de sa région d’origine. Une région dans laquelle le chef de la junte militaire qui a pris le pouvoir à la mort du président Lansana Conté est encore très populaire. « Si Dadis Camara veut parler des problèmes de la Guinée forestière, il doit venir ici et non Ouagadougou. Et celui qui sait que Dadis est important et qu’il est écouté dans région, la personne n’a qu’à l’envoyer ici, on va échanger avec lui et voir ce qui est bon et ce qui n’est pas bon. Mais comment tu peux être au Burkina Faso pour résoudre les problèmes que tu ne connais pas ? Nous ne sommes pas d’accord avec ça parce que lui-même, il ne connait pas les problèmes de la forêt », a dit Fassou Goumou.

Ce dissident du parti au pouvoir s’interroge par ailleurs, sur les raisons de l’arrivée de beaucoup de ministres ces derniers jours dans la ville de N’Zérékoré.

De N’Zérékoré, Foromo Gbouo Lamah pour Guineematin.com

Tel. +224620166816/666890877

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin