Thierno Malal, représentant indépendant de Qnet Labé

Depuis quelques temps, la société de vente en ligne QNET fait objet de beaucoup de critiques en Guinée. De nombreux citoyens l’accusent d’être une compagnie d’escroquerie. C’est pourquoi d’ailleurs, le gouvernement guinéen a pris la décision d’interdire toute activité de cette société sur l’ensemble du territoire national. Mais, selon le représentant de QNET à Labé, interrogé par un correspondant local de Guineematin.com, les critiques formulées contre la société sont dues au fait que les Guinéens n’ont pas bien compris le fonctionnement de ses activités.

« QNET offre une opportunité à n’importe qui de s’acheter un produit, de le consommer et après, de le recommander à des amis ou à des parents. Au fur et à mesure qu’eux aussi ils achètent sur la plateforme électronique, la société te paye toi qui a recommandé le produit de la compagnie. Mais personne n’est obligé d’acheter les produits de QNET. Je comprends aujourd’hui qu’en Guinée, la majeure partie n’a pas compris ce système de vente en ligne parce que c’est un monde nouveau pour nous et l’internet est encore cher pour le Guinéen. Aujourd’hui, en Guinée, il y a plus de 30 mille abonnés à QNET. Parmi eux, 28 mille vous diront qu’ils sont satisfaits de QNET », a réagi Thierno Malal Diallo.

La semaine dernière, une dizaine de personnes ont manifesté à Labé pour dénoncer la société QNET. Mais pour le représentant local de la société, le nombre de manifestants n’est rien comparé à ceux qui sont satisfaits de QNET dans la ville. « C’est une dizaine de femmes qui est sortie parmi près de 1500 qui ont fait un achat à Labé, qui sont très heureux de QNET et qui peuvent le témoigner. Ces derniers sont aujourd’hui prêts eux aussi à manifester un jour à Labé quand ils auront l’occasion pour exprimer leur joie de travailler avec QNET. Et on peut faire sortir plus de 1000 personnes dans les rues de Labé qui pourront dire qu’elles sont satisfaites de QNET. Il est aussi important de préciser que le commerce en ligne obéit à la loi L 2016 035AN en Guinée, qui parle du commerce électronique, incluant toutes ces sociétés du genre de QNET. Et aujourd’hui, QNET sponsorise Manchester City et la CAF. C’est pour vous dire jusqu’où la société est crédible », a laissé entendre Thierno Malal Diallo.

De Labé, Alpha Boubacar Diallo pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin