L’enterrement des huit (8) victimes de la répression contre le 3ème mandat pour Alpha Condé est programmé ce vendredi, 6 décembre 2019, au cimetière de Bambéto, dans la commune de Ratoma. Les familles des victimes sont déjà arrivées à la morgue de l’hôpital de l’amitié Sino-guinéenne de Kipé où l’émotion est vive, a constaté sur place Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Le combat engagé par le Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC) contre le projet de 3ème mandat pour Alpha Condé a coûté la vie à une vingtaine de personnes depuis le 14 octobre dernier. Huit (8) jeunes, tués le 04 et le 14 novembre en rapport avec ce combat, vont rejoindre leur dernière demeure ce vendredi.

Les parents des victimes de la répression sont arrivés à la morgue de l’hôpital de l’amitié Sino-guinéenne de Kipé. Tour à tour, les proches des victimes ont été appelés par le médecin chef des services urgences pour identifier les corps. Très émues, certaines mères des victimes étaient en pleurs.

Il faut noter que certains responsables du FNDC sont présents sur les lieux : Sékou Koundouno, Ibrahima Diallo, Dr Faya Millimouno, Billo Bah, Sidya Touré, entre-autres.

Il est prévu une procession funèbre qui va partir de l’hôpital pour la mosquée avant l’enterrement des défunts au cimetière de Bambéto.

A suivre !

Ibrahima Sory Diallo pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin