Même si la marche du FNDC de ce mardi, 10 décembre 2019 ne touchera que partiellement la route le Prince, cet axe beaucoup impacté par ce mouvement de protestation. Selon le constat d’un reporter de Guineematin.com, la situation est paralysée dans cette partie de la capitale guinéenne.

En plus des commerces, tous fermés, la plupart des activités économiques sont aux arrêts le long de cet axe routier. La zone vibre au rythme de la manifestation du Front National pour la Défense de la Constitution, qui vise à protester contre le changement de l’actuelle constitution qui permettrait au président Alpha Condé de briguer un troisième mandat.

Dans les différents carrefours, des jeunes se mobilisent avec des slogans comme « Amoulanfé », « Non à un 3ème mandat ». Ils attendent le cortège de Cellou Dalein Diallo, le chef de file de l’opposition, qui passera par cette route pour rejoindre le point de ralliement. En attendant, certains profitent pour écouler des t-shirts et casquettes aux couleurs du FNDC, mais aussi des sifflets qui sont régulièrement utilisés dans ces manifestations.

Côté sécurité, des pick-up de la police et de la gendarmerie sont postés dans tous les carrefours. Pour l’instant, aucun incident n’a été signalé dans la zone.

Fatoumata Djouldé Diallo pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin