Elhadj Diouma Diallo (image d’archive)

L’honorable Abdoulaye Diouma Diallo du bureau politique national de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG) vient de se faire l’écho de notre dépêche intitulée « législatives à Mali : les primaires de l’UFDG toujours tendues entre les 8 prétendants » pour nier l’information selon laquelle il a eu à juger, avec des collègues à lui, meilleurs et de bonne qualité, le profil de deux candidats parmi les 8 officiellement déclarés, en prélude aux prochaines élections législatives, rapporte un correspondant de Guineematin.com en Moyenne Guinée.

Selon l’honorable Elhadj Abdoulaye Diouma Diallo, membre du bureau politique national de l’UFDG, il n’a jamais été question de dire que Paule ou Pierre sont mieux placés. « Le dire, c’est nous jeter en pâture là-bas. Tu connais le subjectivisme des gens. Ils ne liront même pas ton article, ils vont dire que j’ai dit que tel est meilleur, je soutien tel ou tel. C’est absolument faux », a-t-il lancé.

Il a quand même reconnu avoir échangé sur la question avec des personnes citées dans la dépêche incriminée : « c’est vrai qu’on a échangé. Mais, on n’a pas dit que tel est meilleur. On n’est même pas informé des avancées des uns et des autres. L’article est mensonger. Ta source est malhonnête. Il y a même des personnes qui ont assisté à la rencontre qui n’ont pas été citées dans ton article. Là si on parle de moi comme ça, je suis de là-bas. Les gens vont se positionner contre moi pour rien. Je n’ai jamais dit que tel est meilleur à tel autre. Je n’ai jamais dit ça. Maintenant, on a fait l’inventaire des candidatures. On a échangé sur les atouts des uns et des autres. Ce que nous connaissons. On ne connait pas tout. Mais, on n’a jamais dit que tel est meilleur à tel. Je ne suis pas du tout content » a-t-il ajouté.

Interpellée sur cette réaction de l’honorable Abdoulaye Diouma Diallo, notre source qui avait requis l’anonymat au début semble maintenir ce qu’il avait révélé à Guineematin.com : « heureusement que l’honorable Abdoulaye Diouma Diallo ne nie pas la concertation qui a eu lieu. Ensuite, il a son propre neveu et homonyme en la personne du vice-maire de Yembéring. Il ne va pas oser s’afficher contre ce dernier. J’ai lu votre article. Pour moi, il n’y a rien de grave et rien de faux. C’est ce qui se passe exactement sur le terrain. Et c’est bien ce qui a été dit à Conakry. Mais, personne ne veut se livrer. Chacun a un penchant pour quelqu’un. Dr Souleymane Dieng a son jeune frère en la personne de Lamine Tely Dieng. Le maire de Dixinn, Mamadou Samba Diallo a Thianguel. Ils sont tous originaires de Dougountounni. C’est très difficile pour eux. Ils sont sur des braises. En fait, ces trois ne peuvent pas extérioriser leurs penchants. Ton article n’a aucun problème. C’est ce qui a été retenu lors de la réunion » rassure-t-elle.

Depuis Labé, Idrissa Sampiring DIALLO pour Guineematin.com

Tél. : (00224) 622 269 551 & 657 269 551 & 660 901 334

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin