Entamée il y a quelques jours, la 5ème édition des jeux universitaires se poursuit tant à Conakry que dans certains villes de l’intérieur de la Guinée. A l’occasion de la 3ème journée de la phase préliminaire, disputée hier mercredi, 18 décembre 2019, l’équipe universitaire de football de Faranah n’a pas eu de difficultés à battre son homologue de N’zérékoré et se hisse à la tête de la poule qui comprend aussi l’équipe de Kankan, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé dans la préfecture.

L’équipe universitaire de Faranah a dominé nettement son homologue de N’zérékoré sur le score de 4 à 2. Un doublé de Moussa Kourouma et deux autres de Mohamed 93 Camara et Moussa Camara ont permis aux locaux de remporter les 3 points de la victoire. L’équipe de N’zérékoré a sauvé l’honneur par Cheikh Sidya Sylla et Ousmane

Avec cette victoire, Faranah prend la tête de ce groupe avec 4 points et une meilleure différence de buts que ses deux adversaires.

Dans la série filles, Faranah et N’zérékoré se sont séparés sur le score nul et vierge de 0 à 0.

Moussa Kourouma, étudiant en licence 4 du département Agriculture, est le meilleur buteur pour la zone de Faranah avec 2 buts. Il a expliqué sa joie pour cette victoire de Faranah et avant de dire son engagement à se battre pour enlever le trophée. « Franchement, on a fourni beaucoup d’efforts. On avait bien préparé le match contre N’zérékoré pour gagner et on a gagné. Je suis vraiment content. Nous souhaitons que notre sortie pour Conakry, qu’on aille jusqu’en finale. Cette année, nous voulons avoir la coupe. C’est notre dernière année à Faranah, donc nous voulons donner cette coupe à l’ISAV de Faranah », a-t-il laissé entendre.

Même son de cloche chez Mamadou Aliou Diallo, sélectionneur de l’équipe universitaire de Football de Faranah. « Depuis le début de l’année universitaire, on était préparé mentalement à aborder cette compétition, et on est prêt dans la tête pour aller loin dans cette compétition. Quand on voit que ce travail est récompensé, les mots me manquent vraiment. Je remercie les supporters qui ont répondu présent jusqu’à la dernière minute et surtout mes joueurs qui m’ont rendu encore plus fier. On va continuer l’aventure à Conakry. Moi, c’est mon dernier cycle universitaire cette année. J’ai promis à beaucoup de personnes, même à mon père, de laisser mon empreinte au sein de cette institution et nous sommes entrain de le faire. Mais, on a encore des étapes à franchir et le travail le plus important reste à venir, celui de préparer les phases finales. Je pense que c’est la partie la plus difficile et la plus excitante aussi », a-t-il laissé entendre.

Par contre, c’est la déception du côté de N’fally Soumaoro, sélectionneur de l’université de N’zérékoré qui s’en prend aux organisateurs et à l’arbitrage. « Si une région organise une compétition et met en tête qu’il faut qu’elle gagne sur tous les plans, c’est ce que j’ai beaucoup déploré aujourd’hui. L’arbitre devait être neutre, mais on a vu le contraire et c’est ce qui joue beaucoup sur le football guinéen. Bien sûr, Faranah, N’zérékoré, c’est la Guinée. On n’a qu’à montrer les talents de chaque région dans les jeux universitaires, mais il ne faut pas organiser pour que là où on organise, l’équipe là passe obligatoirement. C’est ce qui est mauvais », a dit monsieur Soumaoro.

Voici le Classement final dans la zone de Faranah pour la série garçon :

1-Faranah a 4 points avec un goal différentiel de +4

2- N’zérékoré compte 2 point, un goal différentiel de +2

3-Kankan aussi compte 2 points avec un goal +0

En série Filles, Faranah, Kankan et N’zérékoré sont à égalité parfaire avec 2 points pour chaque équipe.

De Faranah, Bangoura Mamadouba pour Guineematin.com

Tél. : (00224) 620 24 15 13/ 660 27 27 07

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin