Honorable Ibrahima Bangoura, vice-président de l’UFR

Le président Alpha Condé passe de la parole à l’acte dans sa volonté de changer l’actuelle constitution pour s’octroyer un troisième mandat. Il a publié dans la soirée d’hier, 19 décembre 2019, l’avant-projet de nouvelle constitution qu’il a fait élaborer, et a demandé sa vulgarisation avant son adoption. Le chef de l’Etat guinéen tente ainsi de faire forcing en dépit de toutes les protestations menées par le Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC) avec les nombreux morts et blessés qu’elles ont engendrés.

Interrogé par un journaliste de Guineematin.com, l’honorable Ibrahima Bangoura, vice-président de l’UFR, redoute que cette situation n’entraîne une déstabilisation de la Guinée. L’opposant appelle à l’intervention de la communauté internationale pendant qu’il est temps afin de sauver le pays.

« Cette sortie du président annonce une journée triste, un soleil triste pour notre pays. Ce qui ce qui se profile à l’horizon n’est pas bien ni pour les institutions, ni pour les individus en tant que tels à plus forte raison le développement économique et social que nous attendons. Cette nouvelle constitution peut être facteur de beaucoup de dangers pour notre pays et annonce une déstabilisation de notre pays qui a été jusque-là l’un des pays les plus stables de l’Afrique de l’Ouest. Presque tous les pays qui nous entourent ont connu la guerre.

Nous, nous ne voulons pas ce pays soit déstabilisé. C’est pourquoi, nous en appelons aux institutions internationales, la CEDEAO, l’union africaine, de se saisir de ce dossier pour éviter que la Guinée soit déstabilisée », a lancé ce responsable du parti de Sidya Touré. En attendant, le parlementaire assure que l’UFR est prête à continuer à se battre aux côtés du FNDC « pour qu’Alpha Condé n’ait pas un 3ème mandat parce que c’est une catastrophe pour notre pays. Nous maintenons le Cap ».

Mamadou Bhoye Laafa Sow pour Guineematin.com

Tel : 00224 622919225 / 666919225

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin