Alors que certaines formations politiques (notamment de l’opposition) sont encore dubitatives sur leur participation ou non aux élections législatives du 16 février prochain en Guinée, l’Union pour le Progrès et le Renouveau (UPR) vient de déterminer sa position.

A l’issue de sa session extraordinaire d’hier, samedi 21 décembre 2019, le comité central du parti a décidé que l’UPR ira aux élections législatives prochaines. Et, c’est le président Bah Ousmane qui conduira la liste de ce parti qui célèbre ses 21 ans d’existence ce dimanche. L’annonce a été faite à travers une résolution adoptée à l’unanimité par ledit comité, rapportent les deux journalistes de Guineematin.com qui était à la Minière.

« La session, consciente de la conviction de l’UPR de conquérir le pouvoir par la voie des urnes et l’exercer dans un esprit de partage, décide à l’unanimité des participants, de participer aux élections législatives prochaines. Conséquemment, la session invite le bureau exécutif national à user de toute sa stratégie pour garantir la victoire de l’UPR au scrutin législatif à venir », lit-on dans cette résolution.

A noter que dans le cadre de cette participation à ces élections nationales, le comité central du parti a mandaté le bureau exécutif national de l’UPR à signer des alliances avec tout parti politique qui partage ses valeurs de liberté, de démocratie, de justice sociale et de paix.

A suivre !

Abdallah Baldé et Mamadou Baïlo Keïta pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin