Le Ministre de l’Energie, Dr Cheick Taliby Sylla, a participé le week-end dernier à la 45e session ordinaire du conseil des Ministres de l’Organisation pour la Mise en Valeur du fleuve Gambie (OMVG). Cette rencontre s’ est tenue à Banjul (Gambie), en présence des différents délégués des pays membres de ladite organisation.

L’objectif principal de cette rencontre, est de passer en revue les progrès réalisés dans la construction des ouvrages structurants communs de l’Organisation, mais aussi élaborer une nouvelle feuille de route pour les prochaines échéances.

Issufo Baldé, président en exercice du conseil des Ministres de l’OMVG

Dans son Discours de circonstances, le président en exercice du conseil des Ministres de l’OMVG, Issufo Baldé, a salué les importants progrès enregistrés par l’organisation depuis sa restructuration et l’installation de nouvelle équipe en 2016.

Le Ministre Bissao-guineen en charge de l’eau et des ressources naturelles a aussi mis à profit cette occasion, pour rendre un vibrant hommage aux chefs d’État des différents pays membres pour les efforts consentis afin de redonner une nouvelle image à cette organisation.

Au cours de cette rencontre, les différents participants se sont penchés sur plusieurs sujets dont entre autre : l’interconnexion électrique reliant les quatre pays (Guinee-Gambie-Sénégal et Guinée Bissau); l’état d’avancement de l’Aménagement hydroélectrique de Sambagalou, les ouvrages de seconde génération du projet Énergie de l’OMVG et le plan directeur de développement intégré des bassins sous la juridiction de l’OMVG.

Dr Cheick Taliby Sylla, Ministre guinéen en charge de l’Énergie

À l’issue de cette rencontre, le Ministre guinéen en charge de l’Énergie, Dr Cheick Taliby Sylla, s’est dit satisfait des différentes échanges entre les délégués des pays membres qui permettront d’améliorer les conditions de vies des population et le développement économique des pays membres de l’OMVG.

Transmis par la Cellule de Communication du Département de l’Énergie

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin