Les décisions prises lors de la convention nationale du RPG Arc-en-ciel, tenue en fin de semaine dernière à Conakry, ne font pas l’unanimité à la base. C’est notamment à Yomou, où des jeunes du parti au pouvoir s’opposent au choix de Fatou Kanté pour être candidate de la formation politique à la députation uninominale dans cette préfecture. Ils ont manifesté dans la rue hier, lundi 23 décembre 2019, pour protester contre cette décision des responsables du RPG Arc-en-ciel, rapporte le correspondant de Guineematin.com sur place.

Lors du congrès organisé le 19 décembre dernier à Yomou, c’est Mathieu Kpoghomou, le maire de cette commune urbaine, qui avait été choisi pour être le candidat du RPG Arc-en-ciel à la députation uninominale dans cette ville. Il est secondé par Michel Sonomy comme suppléant, et Ibrahima Kaba a été désigné candidat du parti au scrutin des listes nationales à la représentation proportionnelle.

Mais, ces choix faits à la base n’ont pas été validés par le bureau politique national du RPG arc-en-ciel. Lors d’une convention nationale, tenue du jeudi au dimanche dernier à Conakry, les responsables du parti au pouvoir ont choisi la dame Fatou Kanté comme candidate au scrutin uninominal à Yomou, Ahmed Sékou Touré comme suppléant, et Michel Sonomy comme candidat sur la liste nationale.

Au lendemain de la clôture de cette convention nationale, plusieurs jeunes sont descendus dans les rues de Yomou pour exprimer leur colère. « Nous sommes très en colère depuis que nous avons appris que le bureau politique national du parti n’a pas tenu compte de la liste qui est sortie du congrès tenu ici à Yomou. Cette liste est le choix de la population à la base, nous ne voulons pas que le RPG perde à Yomou mais ça dépendra du bureau politique national. Si cette liste n’est pas validée, le RPG ne fera même pas de campagne à Yomou. Pour éviter cela, ils n’ont qu’à valider purement et simplement la liste consensuelle venue de la base », a déclaré Joseph Kpoghomou, l’un des manifestants.

Nestor Haba, un autre membre du bureau de la jeunesse du RPG Arc-en-ciel à Yomou, était aussi dans la rue pour exprimer sa désapprobation du choix fait par les responsables du parti à Conakry. « Nous sommes contre la liste que la convention nationale du parti a approuvée à Conakry. Et si toutefois le président validait cette liste, qui désigne Fatou Kanté comme candidate du parti au scrutin uninominal, nous lui assurons que l’opposition gagnera à Yomou. Parce que nous, nous ne voulons que Mathieu, rien que Mathieu, sans lui nous allons quitter le parti RPG. Fatou n’est pas connue ici à Yomou, et elle s’est longtemps opposée au le RPG, nous nous demandons pourquoi le président l’a choisie pour être candidate du parti », a-t-il dit.

Reste à savoir quelle sera la réaction du bureau politique national du RPG Arc-en-ciel face à cette protestation.

De Yomou, Michel Anas Koné pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Alpha Guineematin.com