image d’archive

La sous-préfecture de Kounsitel, dans la sous-préfecture de Gaoual, a enregistré un feu de brousse le lundi, 23 décembre 2019. Mais, contrairement à certaines informations qui font état de plusieurs biens calcinés, le sous-préfet assure qu’il n’y a eu aucun dégât matériel. Sékou Kadjaliou Fofana l’a confié à un journaliste de Guineematin.com, qui l’a joint au téléphone ce jeudi, 26 décembre.

« Il n’y a pas eu de dégâts. Au moment où je vous parle, je suis dans la cour même de la société CGC (société chinoise) qui est chargée de bitumer le tronçon Comba-Boumméhoun. Actuellement d’ailleurs, cette société est sur la route de Forécariah. Le feu de brousse s’est propagé, sous l’effet du vent, dans la cour de la CGC, au niveau du stockage des pneus usés. C’est ce qui a brûlé. Ce sont ces vieux pneus entassés qui ont pris feu », a indiqué notre interlocuteur.

Une version confirmée par Mamadou Yaya Boiro, le gardien des lieux. « Aucun autre matériel n’a été touché. C’est seulement les vieux pneus qui ont été ravagés par les flammes, et rien d’autre », a-t-il dit.

Au niveau de l’autre société chinoise chargée d’installer la fibre optique, qui aurait également été victime de ce feu de brousse, le sous-préfet jure qu’aucun dégât n’y a été enregistré. « Je jure sur le Coran que les fils de la fibre optique sont intacts, il n’y a rien eu. Je suis venu voir moi-même. Des enquêtes peuvent être menées, vous-mêmes vous pouvez venir ou envoyer une mission pour constater », a dit Sékou Kadjaliou Fofana.

Abdallah BALDE pour Guineematin.com

Tél : 628 08 98 45

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin