Feu de brousse à Balaki (Mali) : 4 membres d’une même famille tués

image d’archive

Un feu de brousse a décimé une famille dans la préfecture de Mali. Un père de famille, son épouse, et leurs deux filles ont tous été tués. Les victimes dormaient dans leur champ lorsqu’elles été surprises par le feu, a appris un correspondant de Guineematin.com basé à Labé.

Le drame s’est produit dans la nuit du jeudi au vendredi, 27 décembre 2019, à Dômou Bougouda, localité relevant du district de Dioulabaya, dans la sous-préfecture de Balaki. Selon Elhadj Harouna Souaré, le préfet de Mali, joint au téléphone par un journaliste de Guineematin.com, « le drame s’est produit pendant qu’une famille dormait dans une hutte située dans son champ. Sur place, une fillette de deux ans a perdu la vie. La grande sœur de la victime, sa maman, son papa, dans la lutte pour sauver la fillette, ont été aussi blessés grièvement par le feu.

L’information nous a été remontée à travers les autorités de la commune rurale de Balaki. Immédiatement, nous avons donné des instructions pour que l’ambulance qui se trouve à Doghel Sigon d’aller prendre les survivants qui ont été blessés par le feu. Avant l’arrivée de l’ambulance sur les lieux, la deuxième fille, âgée de 10 ans, et le père de famille étaient également décédés. L’ambulance a aussitôt embarqué la mère de famille, seule rescapée de cet incendie et grièvement blessée, pour l’hôpital régional de Labé », a expliqué l’autorité préfectorale.

Cette dame est également décédée avant même d’arriver à l’hôpital de Labé. Les victimes ont été inhumées le vendredi, 27 décembre, dans le village de Dômou Bougouda. Le préfet de Mali promet l’ouverture d’une enquête pour tenter de retrouver les auteurs du feu de brousse, à l’origine de leur mort.

De Labé, Alpha Boubacar Diallo pour Guinéematin.com

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS