Inhumation de la 26ème victime des manifs contre un 3ème mandat d’Alpha Condé : plusieurs blessés dont certains par balles à Bambéto

image d’archive

Le front national pour la défense de la constitution (FNDC) a enterré hier, vendredi 27 décembre 2019, la 26ème victime de ses manifestations contre un troisième mandant du président Alpha Condé en Guinée. Et, juste après l’inhumation de cette jeune victime (Mamadou Saïdou Diallo, élève, âgé de 24 ans, atteint par balle le 07 décembre dernier et décédé le lendemain), des échauffourées ont éclaté entre des groupes jeunes et les agents forces de l’ordre à Bambéto. Des échauffourées qui ont fait plusieurs blessés dont au moins deux par balles.

Selon des informations confiées à un reporter de Guineematin.com, les deux victimes atteintes par balles sont toutes très jeunes, âgées de moins de 17 ans. Elles ont été admises aux urgences de l’hôpital Sino-guinéen de Kipé aux environs de 19 heures.

De source médicale, la première victime (Thierno Abdoul Diallo, mécanicien, âgé de 14 ans) a été atteinte au niveau du ventre. « Il se trouve dans un état critique, parce qu’il a encore les balles dans son ventre. On n’a pas pu les extraire encore », a indiqué notre source.

La seconde victime (Alpha Amadou Barry, âgé de 16 ans) a été atteinte au niveau de la cuisse, à quelques microns de ses parties génitales. « Comme la balle a traversé, on a fait la suture ; mais, il a failli perdre ses testicules », a précisé notre source.

A noter qu’un autre jeune, Thierno Iliassou Baldé (élève en classe de 4ème année et originaire de Fatako, dans la préfecture de Tougué), a aussi été blessé en marge de l’enterrement de la 26ème victime des manifestations contre un 3ème mandat d’Alpha Condé. Un enterrement qui était organisé par le FNDC au cimetière de Bambéto, dans la commune de Ratoma.

A suivre !

Mamadou Baïlo Keïta pour Guineematin.com

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS