Le 13 janvier 2020 : « tournant décisif du combat du FNDC »

Elhadj Ibrahima Kalil Diallo, responsable du PEDN

Après sa septième manifestation organisée ce lundi, 06 janvier 2020, le Front National pour la Défense de la Constitution se projette sur le 13 janvier prochain, date du début de ses manifestations continues. Et, selon Elhadj Ibrahima Kalil Diallo, secrétaire national du PEDN, le combat en cours depuis quelques mois va commencer à porter fruits à partir de cette date. Il l’a dit à l’occasion du meeting tenu ce lundi sur l’esplanade du stade du 28 septembre de Conakry et ayant clôturé « la marche de l’ultimatum », rapporte un journaliste de Guineematin.com qui était sur place.

« Chacun récoltera le fruit de son travail dans ce monde. Le mauvais chemin que le professeur Alpha Condé, président de la République, a emprunté est dangereux. Ce projet diabolique que le président Alpha Condé veut soumettre aux Guinéens ne marchera pas aujourd’hui, ça ne marchera pas demain. Les Guinéens jeunes, femmes, vieux et moins vieux, vont sortir le 13 janvier prochain pour mener le combat comme il se doit pour enterrer ce projet démoniaque. Le combat que le FNDC mène depuis quelques temps, ce combat, nous allons commencer à récolter ses fruits à partir du 13 janvier prochain.

L’aboutissement de ce noble combat que le FNDC mène depuis quelques mois, le tournant décisif de ce combat va commencer à partir du 13 janvier prochain. Nous allons montrer à Alpha Condé à partir du 13 janvier prochain que les jeunes, vieux, femmes et moins jeunes ne sont pas d’accord avec ce projet machiavélique de 3ème mandat. Aux Guinéens, sachez que l’heure du combat est arrivée. Ce combat, on peut le mener pendant la journée comme de nuit. Ce combat, on peut le mener avec les mains, avec les pieds, pourvue qu’il aboutisse à ce que nous voulons », a-t-il dit.

Propos recueillis par Ibrahima Sory Diallo pour Guineematin.com

Tél. : (00224) 621 09 08 18

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS