Guinée : Alpha Condé demande à ses ministres d’utiliser les médias pour combattre l’opposition

Englué dans une crise politique liée à sa volonté de changer la constitution guinéenne qui limite à deux le nombre des mandats, le président Alpha Condé pousse ses ministres à aller combattre l’opposition à travers les médias. L’annonce a été faite ce jeudi, 09 janvier 2020, à l’issue du conseil des ministres.

Déjà accusé de manipulation de plusieurs médias privés, après avoir transformé les médias publics en une cellule de communication, le régime Alpha Condé pousse ses cadres à investir davantage les médias dans le secret espoir de d’avoir l’opinion publique de son côté dans sa campagne pour le changement constitutionnel.

Selon l’ancien porte parole de l’opposition qui est devenu porte parole du Gouvernement, le chef de l’Etat a demandé aux ministres de communiquer régulièrement dans les médias. Dans son communiqué de compte rendu du conseil des ministres, Aboubacar Sylla a mis l’accent sur la volonté du Professeur Alpha Condé de vaincre les opposants que celui qui dirige la Guinée depuis 2010 accuse d’être « responsable du retard économique enregistré par notre pays ».

A rappeler que dans sa lutte contre un troisième mandat, le Front national pour la défense de la Constitution (FNDC) appelle les Guinéens de l’intérieur et de l’extérieur à des manifestations dans tous les quartiers pour exiger au pouvoir le respect de la constitution et surtout un engagement du chef de l’Etat actuel (élu en 2010 et réélu en 2015) de quitter le pouvoir à la fin de son mandat.

A suivre !

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS