Trois jours après avoir le début de sa nouvelle grève, le SLECG a convié ses membres à une assemblée générale ce samedi, 11 janvier 2020, à Conakry. Devant les enseignants massivement mobilisés à son siège national, situé au quartier Donka, Aboubacar Soumah a fait le point de la situation qui prévaut sur le terrain. Selon le secrétaire général de l’organisation syndicale, le mot d’ordre de grève est bien respecté par les enseignants à travers le pays, rapporte un journaliste de Guineematin.com qui était sur place.

« Notre grève est à 90% de réussite parce que même à Kankan, Siguiri et dans d’autres préfectures de la Haute Guinée, plusieurs écoles sont fermées, contrairement aux autres mouvements de contestation que nous avions déclenchés les années passées. Pour cela, je me félicite et je vous demande de redoubler d’efforts et de ne pas vous faire intimider par qui que ce soit. Cela, afin que notre objectif, qui n’est autre que les 8 millions, soit atteint », a lancé le leader du Syndicat Libre des Enseignants et Chercheurs de Guinée.

Poursuivant, Aboubacar Soumah a dit avoir « appris que les DPE et IRE sont en train d’intimider nos camarades de l’intérieur en leur disant que s’ils ne viennent pas en classe, leurs salaires seront gelés, je m’en vais vous dire que c’est un tape-à-l’œil. Ils n’ont pas le culot de le faire, et aucun salaire d’un enseignant ne sera bloqué à cette période de grève. Ça, ne vous en faites pas pour ça. Sachez que nous ne devons pas relâcher, nous devons être plus soudés pour réussir à notre pari, qui est d’obtenir les 8 millions de francs ».

Le secrétaire général du SLECG a annoncé aussi qu’il a reçu une correspondance de l’inspection générale du travail, l’invitant à une réunion le lundi, 13 janvier 2020, au ministère de la Fonction Publique. Il indique que le SLECG va répondre à cette invitation, mais que cela ne va pas empêcher la poursuite de la grève jusqu’à la satisfaction de sa revendication.

Léon Kolié pour Guineematin.com

Tel. 661 74 99 64

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin