Chérif Mohamed Abdallah, président du GOHA

Il est incontestablement l’un des leaders du Front national pour la défense de la constitution qui a le plus apporté aux manifestations déclenchées le lundi dernier, 13 janvier 2020, contre un 3ème mandat du président Alpha Condé. Chérif Mohamed Abdallah a réussi plus que ce que ses pairs leaders du FDNC attendaient de lui : faire fermer boutiques et magasins contre la quasi-totalité des associations patronales de la République.

Malheureusement pour lui, le succès de sa contribution à la lutte contre un troisième mandat du président Alpha Condé n’a pas été remarqué que par ses partenaires du FNDC. Le régime qui tient à obtenir un changement de la constitution en a après le commerçant. Abdallah Chérif- qui se préoccupait hier pour les menaces qui pèseraient sur sa sécurité- est aujourd’hui visé par une convocation.

Une source proche du groupe organisé des hommes d’affaires a cité le Général Boureima Condé, ministre de l’Administration du territoire comme étant derrière la plainte.

En tous les cas, le patron du GOHA est convoqué à la direction des investigations judiciaires ce vendredi, 16 janvier 2020, à 10 heures.

A suivre !

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin