Me Thierno Souleymane Barry

Le procès opposant les anciens travailleurs du groupe de presse Evasion Guinée à leur ancien patron, Moussa Traoré, connaîtra son épilogue le 14 février 2020. C’est du moins ce qu’a confié l’avocat des journalistes licenciés, Me Thierno Souleymane Barry, après l’audience de ce vendredi, 17 janvier 2020, a appris sur place Guineematin.com à travers un de ses reporters.

C’est un feuilleton judiciaire qui tend vers sa fin, si on s’en tient aux propos de l’avocat des journalistes, licenciés par Moussa Traoré, PDG du groupe de presse d’Evasion. L’annonce en a été faite à la fin de l’audience tenue ce vendredi, avec encore une fois l’absence du tout puissant Moussa Traoré et de son avocat.

Le tribunal du travail de Mafanco va rendre sa décision dans cette affaire le 14 février prochain.

Maitre Thierno Souleymane Barry, avocat de nos confrères, a rassuré que la victoire sera de leur côté. « On reviendra le 14 février ici pour la décision qui va sortir. Nous sommes confiants en la victoire des pauvres journalistes. Nous allons continuer à lutter, à aider ces pauvres journalistes qui d’arrache-pied informent la population. C’est un sacerdoce et nous allons continuer à le faire comme nous le faisons pour d’autres dossiers de ce genre », a dit l’avocat de la partie civile.

Il faut rappeler que seize (16) journalistes avaient été licenciés le 10 juillet 2019, « mis en congé technique » par leur patron, selon la note Réf : 101-SP-GEG-2019.

Nos confrères avaient tenté plusieurs démarches pour régler cette affaire à l’amiable en ce qui concerne le payement de leurs salariés. Mais, ces négociations sont restées infructueuses et l’affaire avait été portée au tribunal du travail de Mafanco.

Depuis plusieurs audiences, Moussa Traoré et son avocat, Me Salifou Béavogui, ont toujours brillé par leur absence.

À suivre !

Depuis le Tribunal de Mafanco, Siba Guilavogui pour Guineematin.com

Tel: 620 21 39 77/ 662 73 05 31

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin