Manifs contre le 3ème mandat à N’zérékoré : accrochages entre manifestants et forces de l’ordre

Les 21 et 22 janvier 2020, le Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC) invite ses partisans à « la résistance active citoyenne » pour s’opposer au 3ème mandat pour Alpha Condé. Des accrochages ont éclaté ce mardi entre forces de l’ordre et manifestants dans les quartiers Burkina, Mohomou, au pont Gbanghana, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé dans la préfecture.

La journée de ce mardi est loin d’être tranquille dans la capitale de la Guinée Forestière. Après les barricades du matin sur les tronçons qui mènent à Beyla, Macenta et Lola, avec des troncs d’arbres ça et là, c’est le centre ville de N’zérékoré qui est en ébullition. Des échauffourées ont éclaté sur le terrain, opposants des jeunes manifestants aux agents des forces de l’ordre.

Depuis le matin, dans certains quartiers, comme Belle Vue et Burkina, des pneus ont été brûlés par des protestataires. L’intervention des forces de l’ordre avec du gaz lacrymogène a permis de ramener le calme.

Les agents sont postés à certains endroits pour veiller aux grains. C’est le cas à Gbanghana où on note la présence d’un pick-up de la gendarmerie.

A suivre !

Depuis N’zérékoré, Foromo Lamah pour Guineematin.com

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS