La manifestation du Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC), pour s’opposer au projet de nouvelle Constitution, qui ouvrirait la voie au 3ème mandat pour Alpha Condé, a encore entraîné la paralysie des activités commerciales à Kindia. C’est le cas notamment du centre Sans-loyah, Pèria et CEFAO, dans la commune de Kindia ce mardi, 21 janvier 2020, a constaté sur place Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Dans la journée de ce mardi, c’est le calme qui règne dans la ville de Kindia, même si les activités commerciales connaissent une paralysie. Aucun membre du FNDC n’a été aperçu dans la ville. Les habituels embouteillages du rond-point de l’église Sainte Croix n’ont pas été constatés aujourd’hui.

Du carrefour Bad-boy à la gare routière en passant par le carrefour du 3 Avril, Pavillon Bleu et Polia, la circulation est paralysée, les boutiques et magasins sont fermés.

Par contre, les stations-service sont ouvertes. Les pick-up des forces de l’ordre sont postés aux points stratégiques pour veiller aux grains et empêcher tout attroupement.

Au niveau des écoles, notamment du secondaire et de l’élémentaire, de nombreux élèves sont rentrés à la maison suite à l’absence de leurs enseignants, en grève depuis le 09 janvier dernier.

Au marché Gnènguèma et à Wambélen, les femmes sont visibles en grand nombre, mais se plaignent de la rareté des clients.

Mohamed M’bemba Condé pour Guineematin.com

Tél. : 628 51 88 88

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin