Manifs du FNDC : calme et méfiance sur le tronçon Enco5-Cosa

Ce mardi, 21 janvier 2020 marque le début de la deuxième étape de la « désobéissance civile et de résistance à l’oppression », appelées par le FNDC. Après les mouvements de protestation de la semaine dernière, le Front National pour la Défense de la Constitution appelle les Guinéens à poursuivre la lutte contre le projet de troisième mandat du président Alpha Condé. Cela, à travers des manifestations de rue ce mardi et demain, mercredi dans tout le pays et devant les représentations diplomatiques de la Guinée à l’étranger.

Ce mardi matin, le calme règne sur le tronçon Enco5-Cosa. Aucune manifestation n’est encore signalée dans cette partie de la capitale guinéenne, mais la méfiance est de mise sur place. En témoigne la paralysie des activités. La circulation, très intense sur ce tronçon en temps normal, est très fluide aujourd’hui. Les boutiques, salons de coiffure, ateliers de couture… sont fermés.

Par contre, les stations-service sont ouvertes. Des pick-up de la police et de la gendarmerie sont postés à plusieurs endroits stratégiques de la route avec plusieurs agents, qui veillent au grain. Le constat est le même sur la transversale Cosa-Nongo, où aucun incident n’est également signalé pour le moment.

Ibrahima Sory Diallo pour Guineematin.com

Tél. : (00224) 621 09 08 18

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS