Manifs du FNDC: les activités paralysées entre Bailobayah et Sonfonia

L’appel à manifester du Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC) pour s’opposer au projet de 3ème mandat pour Alpha Condé, a entraîné la paralysie des activités dans de nombreuses parties de la route Le Prince. Tel est le cas de certains quartiers situés dans la commune de Ratoma et de Dubréka ce mardi, 21 janvier 2020. De Sonfonia à Bailobayah en passant par Manguéboungni, la transversale T8, la Cimenterie, toutes les boutiques et magasins sont fermés, a constaté sur place Guineematin.com à traves un de ses reporters.

Les marchés de Sonfonia Gare et de la Cimenterie sont totalement paralysés ce mardi, à l’occasion de cette autre manifestation du FNDC. Les stations services travaillent avec méfiance. Par exemple à Sonfonia, sur trois pompes, une seule est fonctionnelle.

Les étudiants de l’Université Général Lansana Conté de Sonfonia ont du mal à se rendre à la fac pour suivre les cours. Au niveau du secondaire, les élèves rebroussent chemin pour rentrer à la maison.

Aux abords des marchés, les étalagistes sont visibles, mais les banques et assurances sont fermées.

Parmi les quartiers visités ce matin dans la commune de Ratoma et les quartiers relevant de Dubréka, d’importants dispositifs sécuritaires sont mis en place. Pour le moment, aucune altercation n’est signalée entre jeunes et forces de l’ordre.

À suivre !

Mohamed DORÉ pour Guineematin.com

Tel : +224 622 07 93 59

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS