Bloc administratif de Siguiri

Une adolescente de 16 ans s’est donné la mort le dimanche dernier, 19 janvier 2020, dans la sous-préfecture de Maléyah (Siguiri). Hawa Dansoko a avalé du poison suite à la décision de ses parents de la marier de force à un jeune qu’elle n’aimait pas, a appris Guineematin.com à travers son correspondant à Siguiri.

Selon Foussény Camara, le président de la Croix-Rouge de Maléyah, Hawa Dansoko a été donnée en mariage à Laye Camara, un jeune cultivateur de 24 ans. La fille avait dit qu’elle n’aime pas le jeune homme, mais ses parents l’ont obligée à l’épouser. C’est ainsi qu’au lendemain de son mariage, elle a mis fin à ses jours, en avalant un produit chimique, non identifié. « La fille a été donnée en mariage contre son gré. Elle avait dit qu’elle n’aime pas le jeune, mais ses parents l’ont forcée à l’épouser.

Dans la soirée du samedi dernier, ses parents l’ont accompagnée chez son mari. Le lendemain, dimanche, à 12 heures, elle a avalé un produit. Vers 13 heures, le produit a commencé à faire des effets. Quand on lui a demandé qu’est-ce qu’elle a, elle dit : comme j’avais dit que je ne veux pas épouser ce monsieur et malgré tout mon père me l’a donnée en mariage, j’ai décidé de mettre un terme à ma vie. J’ai avalé du poison et je vais mourir aujourd’hui », explique Foussény Camara.

Immédiatement, Hawa Dansoko a été conduite dans un centre santé, où elle a rendu l’âme. Le corps a été remis à son mari, et la défunte a été inhumée dans l’après-midi du lundi, 20 janvier 2020.Toutes nos tentatives de joindre les parents de la défunte et les autorités locales restent pour le moment vaines.

De Siguiri, Bérété Lancéï Condé pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin