Abdoulaye N’koya Sylla, correspondant de Guineematin.com à Kankan

Dans la matinée de ce mercredi 22 janvier 2020, Abdoulaye N’koya Sylla, le correspondant de Guineematin.com à Kankan a été arrêté par des agents de la compagnie mobile d’intervention et de sécurité (CMIS) N°13, alors qu’il exerçait librement son travail de journaliste sur le terrain.

Comme le lundi dernier, les élèves-maîtres de l’Ecole Normale d’Instituteurs (ENI) ont manifesté ce matin contre le non payement de leur bourse d’entretien depuis le début de l’année scolaire. Ils ont refusé de rejoindre les classes et manifesté leur colère. Comme tout bon journaliste, avant d’évoquer le sujet, Abdoulaye N’koya Sylla s’est rendu sur place pour faire le constat et recueillir des témoignages.

Malheureusement, les agents de la compagnie mobile d’intervention et de sécurité (CMIS) N°13 déployés sur place sont venus ramasser tout le monde, y compris notre journaliste dont le tort n’a été que sa volonté d’exercer correctement son travail. Même après avoir montré son badge, sa caméra et son carnet, prouvant ainsi son identité et le fait qu’il ne soit pas un manifestant, le journaliste sera embarqué avec les autres et conduit dans les locaux de la CMIS. Il sera auditionné et de nouveau mis en détention.

Guineematin.com condamne avec la dernière énergie cette atteinte à la liberté de la presse et exige la libération immédiate et sans condition de son journaliste.

La Direction Générale de Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin