Les manifestations dites de « désobéissance civile et de résistance citoyenne active et permanente », appelées par le Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC), se poursuivent ce mercredi, 22 janvier 2020. Sur certaines parties de la route Le Prince, notamment sur le tronçon Enco 5-Cosa, dans la commun de Ratoma, la circulation est fluide même si les boutiques et magasins sont fermés, a constaté sur place Guineematin.com à travers un de ses reporters.

En vue de faire barrage à tout changement de l’actuelle constitution, qui permettait au président Alpha Condé de se représenter pour un 3ème mandat, des acteurs de la société civile et des partis politiques ont créé le Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC). À l’appel de cette plateforme, des manifestations sont organisées en Guinée depuis octobre 2019, avec une vingtaine de morts, de nombreux blessés et des dégâts matériels énormes à travers le pays.

Dans la journée de ce mercredi, la circulation routière est normale aussi bien sur le tronçon Enco 5-Cosa, sur le route Le Prince, que sur le tronçon Cosa-Petit Simbaya-Nongo. Les stations d’essence sont également fonctionnelles.

Par contre, les boutiques, les magasins et autres services sont fermés sur ces deux artères.

Sur le plan sécuritaire, le dispositif reste le même depuis hier. Des pick-up des forces de l’ordre, composés de la police et de la gendarmerie, sont visibles à différents carrefours et axes routiers pour veiller aux grains et empêcher tout attroupement.

Ibrahima Sory Diallo pour Guineematin.com

Tél. : (00224) 621 09 08 18

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin