Rien ne va plus entre les responsables de la mairie de Kindia. Les autorités communales sont divisées autour de la gestion de 115 millions de francs guinéens et de 6 mille euros, offerts à la commune respectivement par le ministre de l’Environnement, Oyé Guilavogui, et celui des Transports, Aboubacar Sylla. Au cours d’une sortie médiatique avant-hier, mercredi 22 janvier 2020, madame Aminata Oularé, la première vice maire de Kindia, a accusé le maire, Mamadouba Bangoura, et ses « acolytes » d’avoir détourné ces fonds.

Selon elle, les 115 millions de francs offerts par Oyé Guilavogui, visaient à aider la mairie à dépanner son seul camion de ramassage d’ordures, qui était en panne. « Le ministre Oyé Guilavogui a donné 115 000 000 de nos francs à la commune pour le dépannage du camion de ramassage d’ordures qui était en panne. Mais, l’argent n’a pas été déclaré à la mairie et n’est pas parvenu au receveur communal. On a appris comme ça dans les couloirs que le camion a été dépanné sans savoir comment cela s’est passé. Mais, malgré ce dépannage, le camion n’était pas en bon état avant même qu’il ne soit incendié récemment », a-t-elle indiqué.

Parallèlement aux démarches visant le dépannage de ce camion dont elle dit n’avoir pas été informée, la première vice maire de Kindia explique qu’elle a sollicité un appui du ministre des Transports, Aboubacar Sylla, natif de Kindia, pour permettre à la mairie d’avoir un camion neuf. Selon Aminata Oularé, c’est au retour d’Aboubacar Sylla de la Mecque qu’elle s’est rendu en personne à son domicile, à Kindia, en commun accord avec le maire, pour lui exposer la situation.

« J’ai dit au ministre, Aboubacar Sylla, aidez la commune à avoir un camion. Les ordures ne font qu’envahir la ville et nous n’avons pas de camion pour les ramasser et les transporter au dépotoir. Je lui ai dit que les conseillers communaux s’apprêtaient à aller chez lui à Conakry pour lui exposer la situation, lorsqu’on a appris qu’il est déjà à Kindia. Il a dit d’accord, je prends bonne note. Il a enregistré mon numéro et m’a donné le sien aussi. Un jour, le ministre m’a appelé pour me dire d’envoyer quelqu’un à Conakry, il va essayer de trouver un camion pour nous.

J’ai envoyé le receveur communal en compagnie du secrétaire général du syndicat des transporteurs de Kindia, Elhadj Sissoko, qui a de très bons rapports avec le ministre. Mais, quand ils sont arrivés à Conakry, ils ont trouvé que le ministre a voyagé. A son retour, le ministre est venu à Kindia, le maire s’est déplacé lui-même pour aller le rencontrer. Après cette rencontre avec le ministre, le maire nous a tous déviés et il a délégué une autre personne, qui est Mamadou Keïta alias Falcao à Conakry. Ce dernier est allé vers 19 heures chez le ministre à Kaporo, le ministre lui a donné 6 mille euros », soutient l’élue locale.

Après avoir reçu cet argent, ajoute-elle, le maire de Kindia n’a fait aucun compte-rendu à ses collaborateurs et n’a pas non plus acheté le camion. Informée de la situation, elle dit avoir rencontré Mamadouba Bangoura pour lui demander de déposer l’argent à la mairie. « Je lui ai dit que cet argent, c’est un don pour la commune et non un don personnel ou à un groupe d’individus. J’ai dit, monsieur le maire, amenez l’argent ce matin on va le remettre au receveur et on va mettre en place une commission qui va s’occuper du dépannage du second camion de la mairie.

Il a répondu qu’il a mandaté quelqu’un et que c’est fini. J’ai dit il n’y a pas de coulisses à la commune, si vous ne déposez pas l’argent, je vais rassembler le conseil et expliquer la situation. Comme il a refusé de sortir l’argent, j’ai convoqué le conseil communal le lendemain et j’ai exposé la situation à tout le monde. C’est au cours de cette rencontre que le receveur communal a révélé l’affaire des 115 millions donné par le ministre Oyé Guilavogui à nous autres qui n’étions pas informés de ça », révèle Aminata Oularé, ajoutant que les conseillers communaux ne sont pas informés jusque-là de la destination de ces fonds.

Joint au téléphone par notre rédaction, le maire de Kindia, Mamadouba Bangoura, qui dit être en séjour à Conakry, a laissé entendre qu’il n’est au courant de rien dans cette affaire.

A suivre !

De Kindia, Mohamed M’Bemba Condé pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin