La cinquième journée des matches de poule des compétitions africaines de clubs de football se dispute ce weekend à travers le continent. C’est dans ce cadre que le Horoya AC de Conakry, reçoit les sud-africains de Bidvest demain dimanche, 26 janvier 2020, au stade du 28 septembre. A quelques heures de cette confrontation en coup de la Confédération Africaine de Football (CAF), l’entraîneur Sénégalais du Horoya, Lamine N’Diaye, souhaite plus d’efficacité pour son équipe, a appris Guineematin.com à travers un de ses reporters.

A l’occasion de la conférence de presse d’avant match, Lamine N’Diaye se dit conscient que cette 5ème journée est déterminant d’autant plus qu’elle pourrait ouvrir les portes des ¼ de finales au Horoya en cas de victoire. « Nous sommes conscients de l’importance de cette rencontre, surtout que nous savons qu’en cas de victoire, nous terminons définitivement à la première place du classement général de la poule ».

Pour arriver, le coach du club de Matam dit avoir pris les mesures qu’il faut. « Donc, nous avons mis toute une organisation en place pour essayer de remporter ce match. Mais, il nous faut plus d’efficacité. Ce n’est pas du tout facile, mais il faut un travail continu pour pouvoir faire de bonnes choses à tout moment dans tous les secteurs. Même si parfois tout n’est pas parfait, mais je suis très optimiste pour faire un résultat positif demain. Pour être une grande équipe en Afrique, il faut essayer de maximiser le travail, et cela, c’est un travail quotidien ».

Il est à précise que le défenseur central malien du Horoya, Boubacar Samessekou, sera absent du match à cause d’une suspension pour cumul de cartons. Ocansey Mandela, Bafour Sébé, tous deux blessés, et Boniface Haba, de retour de blessure, sont tous indisponibles pour cette rencontre.

La conférence de presse du coach Sud Africain est programmée pour la fin de la soirée de ce samedi, au stade du 28 septembre à Conakry.

Abdoul Aziz Sow pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin