L’information qui a circulé dans la ville dans la journée d’hier, samedi 25 janvier 2020, a été confirmée par le préfet de N’Zérékoré. Interrogé par le correspondant local de Guineematin.com, Elhadj Sory Sanoh a indiqué que des « loubards » ont tenté d’attaquer le siège du RPG Arc-en-ciel dans la ville. Selon lui, c’est grâce à la vigilance des gardes du parti au pouvoir et le déploiement des forces de l’ordre sur les lieux que cette attaque a été évitée.

Elhadj Sory Sanoh, préfet de N’zérékoré

« On était à l’intérieur du siège du RPG Arc-en-ciel, lorsque deux membres de la garde du parti sont entrés avec deux sacs qu’ils ont saisis sur deux individus à la rentrée du siège. Ils ont ouvert les sacs, ils ont vidé leur contenu sur la table. A l’intérieur, il y avait des gris-gris, des lance-pierres des pierres et des cailloux. Les deux jeunes qui sont venus avec ces sacs, l’un d’eux a été arrêté et l’autre a tenté de s’enfuir avant d’être rattrapé et mis aussi aux arrêts. Après, on nous a informés que des loubards s’apprêtent à venir attaquer le siège. Immédiatement, on a déployé les forces de l’ordre pour sécuriser les lieux », témoigne le préfet de N’Zérékoré.

Elhadj Sory Sanoh ajoute que l’un des deux jeunes mis aux arrêts a été conduit à la gendarmerie et l’autre à la sûreté. Il exhorte les habitants de N’Zérékoré à éviter de vivre la même situation que vit aujourd’hui certaines villes du Fouta. « Un problème d’élections n’est pas un problème de casses, n’est pas un problème d’incendies, n’est pas un problème d’attaques des édifices publics et des symboles de l’Etat. Donc, j’invite la population de N’Zérékoré d’être calme, de ne pas répondre aux provocations. Mais aussi de ne pas accepter que N’Zérékoré connaisse les mêmes situations que le Fouta connait aujourd’hui », a lancé le préfet.

De N’Zérékoré, Foromo Gbouo Lamah pour Guineematin.com

Tel : +224620166816

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin