L’association Kégnéko Mon Beau Village (KMBV) a organisé hier, dimanche 26 janvier 2020, à la mise en place de son conseil d’administration. A l’issue du vote des membres de la structure, 5 personnes ont été élues pour diriger ce conseil pendant les deux prochaines années, a constaté un reporter de Guineematin.com qui était sur place.

Nouvellement créée, cette association de ressortissants de Kégnéko, une sous-préfecture de Mamou, est basée à Conakry. Elle vise à contribuer au développement socioéconomique de la localité. Selon Ibrahima Moutchema Barry, membre fondateur de KMBV, l’idée de mettre en place cette structure découle d’un constat pas reluisant fait sur le terrain.

Ibrahima Moutchema Barry, membre fondateur de association Kegneko Mon Beau Village

« L’association Kégnéko Mon Beau Village est un concept, un rêve qui relève d’un constat. On a constaté que les ressortissants de Kégnéko sont très nombreux à Conakry, dans les autres villes de l’intérieur et surtout de l’extérieur du pays. Parmi les ressortissants qui résident à Conakry, nous avons eu des grands cadres qui ont été des ministres, des directeurs nationaux, qui ont occupé des hauts postes. Nous avons eu aussi des hommes qui ont réussi dans le commerce, tel qu’Elhadj Saliou Seleïdhé Sonoco. Mais malgré tout cela, nous constatons que notre sous-préfecture est en retard. C’est seulement à Kégnéko que vous pouvez trouver des personnes qui tombent malade dans un petit village et qui sont transportées sur un hamac à l’hôpital. Et, il y a trois ans qu’on n’a pas eu un candidat au brevet. Donc, ce sont ces choses qui nous ont interpellés et on s’est dit qu’il fallait mettre en place cette association », a-t-il expliqué.

Après la création de l’association, ses membres ont décidé aussi de mettre en place des instances dirigeantes : un bureau exécutif et un conseil d’administration, afin de pouvoir atteindre ses objectifs. L’élection des membres du CA a été organisée par une commission électorale, dirigée par Ousmane Sow, membre de ladite association.

Ousmane Sow, membre de l’association association Kegneko Mon Beau Village

« Je suis très content. Ces élections se sont très bien passées. Il y a eu un engouement total autour de ces élections. Hier, les ressortissants de Kégnéko vivant à l’étranger ont pu voter. Et le taux de participation était de 65%. Aujourd’hui encore, on a procédé à l’élection au niveau national, et tout s’est bien passé. Comme toutes les élections, nous avons rencontré quelques petites difficultés. Nous avons procédé à un récemment, nous avons édité des cartes, mais certains ont pris leurs cartes mais ne sont pas venus voter. Donc, c’est presque la seule difficulté que nous avons rencontrée. On se félicite tout de même de l’engouement parce qu’on a enregistré un taux de participation général de 83,35% », a dit le président de la commission électorale.

A l’issue du vote, c’est Elhadj Abdoulaye Diayla Diallo qui a été élu à la tête du conseil d’administration de l’association Kégnéko Mon Beau Village. Après avoir exprimé sa joie, le nouveau président a promis d’œuvrer à honorer la confiance placée en lui.

Elhadj Abdoulaye Diayla Diallo, président du conseil d’administration de l’association Kégnéko Mon Beau Village

« Je suis très content de la confiance placée en moi pour diriger le conseil d’administration de notre association. Notre ambition, c’est d’unir tous les fils et filles de Kégnéko autour d’une même vision afin que notre sous-préfecture puisse amorcer son développement. Notre sous-préfecture manque presque de tout. Nous avons beaucoup de personnes qui ont réussi mais personne d’entre eux ne vient investir à Kégnéko. Et, ceux qui résident à Kégnéko, qui n’ont pas assez de moyens, ne sont pas aidés. Donc, aujourd’hui, cette équipe que je dirige va œuvrer pour le développement de la localité. Nous allons promouvoir surtout l’agriculture, parce qu’on ne peut pas parler de développement si on a faim. Donc, nous allons créer toutes conditions possibles pour la jeunesse afin qu’elle soit autonome sur tous les plans. Après, nous allons promouvoir l’éducation à travers la construction d’écoles », a-t-il promis.

A noter que cette association est apolitique. Elle a pour objectif de contribuer au développement socioéconomique de la sous-préfecture de Kégnéko à travers la promotion de l’agriculture et l’éducation entre autres.

Ibrahima Sory Diallo pour Guineematin.com

Tél. : (00224) 621 09 08 18

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin