Pour la première fois depuis 20 ans, le marché hebdomadaire de Koubia n’a pas eu lieu ce mardi, 28 janvier 2020. Une situation qui témoigne éloquemment de la paralysie enregistrée aujourd’hui dans cette ville. A l’appel du FNDC, les habitants de la commune urbaine ont abandonné toutes les activités pour rester à la maison. Ils protestent ainsi contre le projet de nouvelle Constitution qui permettrait au président Alpha Condé de briguer un troisième mandat, rapporte le correspondant de Guineematin.com dans la préfecture.

Habituellement, l’antenne préfectorale du Front National pour la Défense de la Constitution n’organise pas de mouvement de protestation les mardis, jour de marché hebdomadaire à Koubia. Mais cette fois, elle a décidé de suivre le programme de la coordination nationale, qui a appelé à des manifestations ce mardi et demain mercredi dans tout le pays. Même s’il n’y a pas eu de manifestations dans les rues, toutes les activités sont paralysées dans la commune urbaine.

Le transport est à l’arrêt, les magasins et boutiques fermés. Même le marché hebdomadaire, qui n’avait connu aucune interruption depuis 20 ans, n’a pas eu lieu. L’endroit, habituellement bondé chaque mardi, est vide aujourd’hui. Seules quelques vendeuses de condiments étaient présentes dans la matinée aux alentours du marché de la ville.

Elhadj Mamadou Dian Diallo Compétant

Selon Elhadj Mamadou Dian Diallo, alias « Compétent », l’un des responsables de l’antenne locale du FNDC, ce mouvement de protestation vise à protester contre le projet de nouvelle Constitution du président Alpha Condé, qui lui ouvrirait la voie à un troisième mandat, mais aussi à protester contre les abus commis par des agents des forces de l’ordre et de l’armée dans la ville de Labé.

A noter par ailleurs, que l’administration locale a fonctionné normalement. A la préfecture tout comme dans les autres services notamment la Direction Préfectorale de l’Education et de la Santé, les bureaux étaient ouverts et les travailleurs y étaient présents.

De Koubia, Mamadou Alpha Diallo pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin