Un enseignant à la retraite, âgé de 60 ans, répondant au nom de Mamadou Cellou Barry, a accidentellement perdu la vie par coup de fusil à Télimélé. Parti chercher du bois pour faire une charpente, Cellou Barry est tombé avec son fusil, déclenchant un coup de feu qui lui a été fatal. Les faits se sont produits dans la journée d’hier mercredi, 29 janvier 2020, dans un buisson non loin du village de Tontéré, relevant du district de Soindé, dans la commune urbaine, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé dans la préfecture.

Mamadou Cellou Barry a été tué accidentellement par son propre fusil. Le drame s’est produit dans un buisson situé à quelques dizaines de mètres du village de Tontéré à Soindé.

Interrogé, Mamadou Talibé Barry, le frère du défunt, a expliqué que c’est en allant chercher du bois pour faire une toiture que l’accident a eu lieu. « J’étais parti avec mon frère et un de mes cousins pour chercher des bois pour la charpente d’une case. A notre retour, mon frère qui a perdu son âme, avait le fusil à l’épaule, il a glissé. Après, le fusil s’est détaché et les balles l’ont atteint à la poitrine. Il a directement rendu l’âme. Ensuite, nous avons informé le village », a-t-il fait savoir.

Avant de rendre le corps à la famille, les services de sécurité et les services de santé se sont rendus sur les lieux du drame pour faire le constat.

A noter que le défunt, Mamadou Cellou Barry, laisse derrière lui trois femmes et une dizaine d’enfants. Il rejoindra sa dernière demeure au cimetière de Tontéré, aujourd’hui jeudi, 30 janvier 2020.

De Télimélé, Ousmane Dieng pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin