Fassou Goumou, opérateur économique

Comme annoncé précédemment, l’opérateur économique Fassou Goumou a été victime d’un enlèvement dans la nuit du vendredi au samedi, 1er février 2020 par des inconnus. Le rapt a eu lieu entre 4 h et 5 heures du matin à son domicile au quartier Nakoyakpala, dans la commune urbaine de N’Zérékoré. Ce kidnapping, qui serait lié à la mort par pendaison d’un de ses employés, inquiète sa famille qui a appris qu’il serait en route pour Conakry.

Alphonse Goumou, grand frère de l’infortuné opérateur économique

Interrogé ce samedi par le correspondant local de Guineematin.com, Alphonse Goumou, grand frère de l’infortuné opérateur économique, est revenu sur les derniers moments passés ensemble. « Hier matin, j’étais au village, on m’appelé pour me dire qu’un des travailleurs de mon jeune frère s’est pendu dans sa cour. Directement, j’ai pris mes effets et je suis venu le trouver au commissariat central. On s’est salué et il m’a expliqué ce qui s’est passé. Après, il est revenu sur sa dernière conversation avec la victime qui était venue lui dire au revoir. C’est le lendemain matin qu’il a vu le jeune pendu. Directement, il est venu informer les autorités, c’est-à-dire la police, le maire, le préfet et le gouverneur. Donc, hier on est allé voir la famille de la victime dans leur village. On avait convenu qu’aujourd’hui on allait déterminer les démarches à prendre pour son enterrement. Ce matin, à notre fort étonnement, nous sommes allés à la police pour rencontrer Fassou, mais on ne l’a pas trouvé. On demande, ils nous disent peut-être qu’il doit être à la prison civile. On a demandé ce qu’il a fait pour qu’on l’envoi à la prison civile. A l’heure où je vous parle, on n’a pas vu mon jeune frère Fassou Goumou. On nous apprend qu’ils ont en train de l’envoyer vers Conakry. Et on ne sait pas pourquoi on l’envoi à Conakry. C’est ce qui inquiète toute la famille », a-t-il laissé entendre.

Docteur Antoine Monèmou, ami intime de Fassou Goumou

Abondant dans le même sens, Docteur Antoine Monèmou, ami intime de Fassou Goumou, se dit être tout aussi inquiet. « L’inquiétude de la famille de Fassou Goumou, c’est aussi notre inquiétude. Parce que nous nous posons aujourd’hui la question, qu’est-ce qui se passe concrètement ? Il y a eu un problème, certes, on a trouvé un jeune Pivi qui s’est pendu dans la cour de monsieur Fassou. Il a commencé à faire les premières démarches, il s’est rendu lui-même au commissariat, dans sa voiture, il a essayé de contacter les autorités pour que les gens viennent constater eux-mêmes. Donc, si après cela, on ne sait concrètement le corps quel est le résultat de l’autopsie au niveau de l’hôpital, quel est le résultat des enquêtes de la police, et on apprend que Fassou est maintenant-là en route pour Conakry, c’est une inquiétude… »

Il faut noter que l’enlèvement de Fassou Goumou, opérateur Economique, laisse une vague de réactions au sein de l’opinion publique. Selon la plupart des observateurs, le kidnapping de M. Goumou est dû à sa démission du RPG et son opposition au projet de nouvelle constitution qui pourrait ouvrir à Alpha Condé un 3ème mandat à la tête de la Guinée.

Affaire à suivre !

De Nzérékoré, Foromo Gbouo Lamah pour Guineematin.com

Tel : 620166816/666890877

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin