Fassou Goumou

Récemment « kidnappé » à N’zérékoré, Fassou Gomou, opérateur économique, ancien baron local du RPG Arc-en-ciel, a été libéré ce mardi, 4 février 2020. Son « rapt » et son transfèrement à Conakry, suite à la découverte du corps sans vie d’un de ses employés dans sa concession, avait fait couler encre et salive. L’annonce de sa libération a été faite cet après-midi par son avocat, maitre Salifou Béavogui, joint au téléphone par Guineematin.com à travers un de ses reporters.

« Fassou Gomou a été libéré en fin de matinée de ce mardi. Il est libéré sans condition. Rien n’a été retenu contre lui. Il n’y avait pas d’infraction. Vous savez, le suicide n’est pas une infraction à la loi pénale », a annoncé maitre Béa, visiblement très soulagé après ces quelques jours agités qu’il a traversés avec son client.

En effet, les déboires de Fassou Goumou ont commencé suite à la découverte du corps sans vie d’un de ses employés, un certain Pivi, pendu dans sa concession au quartier Nakoyakpala, dans la commune urbaine de N’zérékoré. Les faits se sont produits dans la nuit du jeudi au vendredi 31 janvier 2020. Après avoir alerté les autorités policières et administratives, Fassou Gomou, transfuge du RPG, qui a rejoint les rangs du FNDC, est enlevé nuitamment de son domicile pour être transféré à Conakry. Là, il aura passé le temps entre le commissariat de police de Dixinn et la Direction de la Police Judiciaire (DPJ).

De nombreux observateurs avaient établi un lien entre son arrestation et son départ du parti au pouvoir, qu’il aurait financé à hauteur de 7 milliards de francs guinéens en Forêt sans jamais se faire rembourser. C’est à juste titre que son avocat était monté au créneau pour mettre en garde contre toute politisation du dossier de Fassou Gomou. « Il a fallu qu’on le fasse pour que le dossier connaisse cet aboutissement. Fassou Gomou est entrain de se remettre de ce qu’il a vécu avant de rentrer à N’zérékoré », a précisé Maitre Salifou Béavogui.

Alpha Kanso pour Guineematin.com

Tél 628 17 99 17

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin