Honorable Cellou Baldé

Comme annoncé précédemment, une délégation gouvernementale composée de plusieurs ministres, a entamé une tournée ce mardi, 04 février 2020, en Moyenne Guinée. Ces membres du gouvernement sont allés prôner la paix et la quiétude au Fouta, une région qui a été le théâtre de violentes manifestations contre un troisième mandat pour le président Alpha Condé au cours des dernières semaines.

Mais, le député uninominal de Labé désapprouve cette démarche des autorités guinéennes. L’honorable Mamadou Cellou Baldé indique que ces ministres ne sont pas la bienvenue au Fouta parce qu’ils y vont, selon lui, pour se moquer des habitants de cette région.

« Nous allons demander au général Bouréma Condé (le ministre de l’administration du territoire et de la décentralisation, et chef de la délégation gouvernementale, ndlr) de venir prendre tous les administrateurs territoriaux qui ne s’entendent pas avec les citoyens, et lesquels d’ailleurs nous accusons d’être à la base des récents crimes (les tueries de manifestants, ndlr), qu’il parte avec eux et nous envoie des administrateurs, acteurs de développement. Nous n’allons pas souhaiter la bienvenue à une mission qui viendra pour se moquer des fils du Fouta.

Et, s’ils viennent avec des enveloppes de 10 à 15 millions de francs guinéens pour les familles des victimes, nous n’allons pas permettre cela. Nous allons rencontrer ces familles et les avertir de ne pas l’accepter. D’ailleurs, c’est l’occasion pour moi, d’inviter les sages du Fouta de dire la vérité à cette délégation : stop aux tueries, puisqu’au moment où on manifestait à Labé, la région de Boké manifestait, précisément dans la sous-préfecture de Kolaboui, tout comme N’Zérékoré. Mais pourquoi c’est à Labé qu’on tue ? Les personnes qui nous tuent et tuent nos enfants ne sont pas la bienvenue au Fouta », a dit ce responsable de l’UFDG.

A rappeler que 5 personnes ont été tuées par balles à Labé depuis le début des manifestations du FNDC contre le projet de nouvelle Constitution, qui permettrait au président Alpha Condé de briguer un troisième mandat.

De Labé, Alpha Boubacar Diallo pour Guineematin.com

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin