C’est désormais chose faite ! Le président Alpha Condé a rendu public, dans la soirée de ce mardi, 04 février 2020, un décret fixant le référendum par lequel il compte changer la constitution guinéenne au 1er mars 2020, cumulativement aux élections législatives.

A quelques mois de la fin de son dernier mandat constitutionnel (le 21 décembre de cette année), le chef de l’Etat guinéen tient à changer la constitution du pays par une autre qui lui permettrait de continuer à diriger le pays.

Mais, les leaders politiques de l’opposition et des acteurs de la société civile s’opposent farouchement à la tenue d’un référendum, permettant à Alpha Condé de rester au pouvoir. Réussiront-ils à l’en empêcher ?

Attendons de voir !

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin