Faya Millimono sur l’annonce du référendum : « Alpha Condé veut mettre le feu au pays…»

Dr. Faya Millimono, président du parti Bloc Libéral

Comme indiqué précédemment, dans un décret rendu public dans la soirée d’hier, mardi 04 février 2020, le président Alpha Condé a fixé son référendum constitutionnel au 1er mars prochain. Un couplage de ce vote contesté avec les élections législatives également contestées par les opposants à un troisième mandat du chef de l’Etat.

Joint au téléphone par un reporter de Guineematin.com, le président du Bloc Libéral a demandé aux Guinéens de se mobiliser pour sauver la démocratie dans notre pays.

Dr Faya Millimono jure que le régime ne l’a pas du tout surpris. « C’est le contraire qui allait me surprendre. Nous savions là où il voulait en venir. Maintenant, c’est à nous de montrer que ce que nous avons dit, nous sommes au sérieux. Et, moi, je dis simplement au peuple de Guinée que c’est l’occasion de se lever pour demander à Alpha Condé de partir. Pas d’autre chose parce que Alpha veut mettre le feu au pays. Il faut le chasser avant qu’il ne réussisse à le faire », demande l’opposant.

A rappeler que plusieurs acteurs politiques de l’opposition ainsi que des activistes de la société, tous réunis au sein du Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC) continuent d’exiger le retrait de ce projet par le chef de l’Etat. Ils promettent de tout mettre en œuvre pour empêcher ce coup d’État constitutionnel.

A suivre !

Alpha Assia Baldé pour Guineematin.com

Tél : 622 68 00 41

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS