Les incendies dans les domiciles privés se multiplient au quartier Sonfonia Gare, dans la comme de Ratoma. Dans la matinée de ce mercredi, 5 février 2020, un incendie d’origine inconnue a ravagé une maison d’habitation au quartier Sonfonia Gare 1, secteur Tanènè Barkayanka. D’importants dégâts matériels ont été enregistrés, a constaté sur place Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Après le domicile de Bangaly Kaba il y a deux jours, un autre incendie d’origine inconnue s’est déclaré dans la maison de Mamadou Condé ce mercredi aux environs de 9 heures dans le même quartier. Il n’y a eu aucune perte en vie humaine ; mais, les dégâts matériels sont importants. Dans la cour, de nombreux objets brûlés sont éparpillés ça et là : des lits, des matelas, des armoires, des habits et autres matériels.

Mamoudou Condé, victime de l’incendie

Selon la victime, Mamoudou Condé, il était parti à son lieu de travail lorsqu’il a été alerté par sa femme d’un incendie en cours dans la maison. « A mon arrivée, j’ai trouvé que les voisins se sont battus pour éteindre le feu ; mais, les dégâts sont importants. On ne sait pas d’où sont venus les flammes parce qu’on n’utilise ni de la bougie ni des antis moustiques et on n’avait pas de courant depuis hier. Je demande aux bonnes volontés de nous venir en aide parce qu’on est une trentaine de personnes qui vivaient à l’intérieur de cette maison ».

Elhadj Mamadou Camara, chef secteur Tanéné Barkayanka

Présent au lieu du sinistre, le chef du secteur de Tanènè Barkayanka, Elhadj Mamadou Camara, s’est dit triste par rapport à ce qui est arrivé au domicile d’un de ses citoyens. « Quand on m’a appelé, je suis venu en courant ; mais, grâce à la cohabitation pacifique, tous les voisins étaient présents pour aider et apporter leur solidarité. Je demanderai l’aide des bonnes volontés pour que la victime puisse reconstruire sa maison. Si non, c’est une maison de 5 pièces ; mais, tout a été brûlé par le feu ».

Quant à Lancinet Koulibaly, locataire dans la même concession, dit avoir cherché en vain à alerter les sapeurs pompiers. « J’ai essayé le numéro des sapeurs-pompiers ; mais, ça ne passait pas. Finalement, mon ami et moi avons défoncé les portes de la maison pour éteindre le feu. Grâce à la bonne cohabitation, les gens sont venus en renfort avec de l’eau et nous avons pu maîtriser le feu ».

Face à la multiplication des incendies dans son quartier, le président du conseil de quartier de Sonfonia Gare 1, Ousmane Traoré, sollicite l’aide de l’Etat pour l’installation d’un point de stationnement des sapeurs-pompiers à Sonfonia. « Même au niveau de la station de T7 on peut placer un stationnement des sapeurs-pompiers qui pourront nous assister », a-t-il laissé entendre.

En attendant de voir son rêve se réaliser, monsieur Traoré a salué la bonne cohabitation entre les communautés de son quartier. Des populations, dit-il, qui s’acceptent et se donnent les mains face à tous les problèmes. « Regardez ce qui s’est passé ici, tout le monde est là pour se battre pour la cause d’un Malinké. Il faut être reconnaissant. Hier, on était chez Bangaly Kaba où rien n’était sorti et aujourd’hui, nous sommes Mamoudou Condé victime d’incendie également. Tout le monde est là et c’est encourageant », estime-t-il.

Alpha Assia Baldé pour Guineematin.com

Tél : 622 68 00 41

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin