Initialement prévu pour ce mercredi, 5 février 2020, le lancement de la campagne du RPG Arc-en-ciel a été reporté à la dernière minute. L’annonce en a été faite par Mambi Camara, coordinateur régional du parti au pouvoir à Kankan, à la place des Martyres où les militants attendaient impatiemment le lancement de cette campagne, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé dans la préfecture.

La nouvelle est tombée aux environs de 16 heures, après une longue attente des militants du parti au pouvoir à Kankan, massivement mobilisés à la place des martyrs. Pourtant, le parrain politique de la ville de Nabaya, le Ministre de la Défense Nationale, Dr Mohamed Diané et plusieurs autres ministres, étaient très attendus pour lancer la manifestation.

Selon nos informations, le lancement est finalement reporté à demain jeudi à Siguiri, a fait savoir Mambi Camara, coordinateur du RPG à Kankan. Selon monsieur Camara, ce report est lié à l’inauguration du marché Sogbè. « Il n’y a pas autres dessous sinon que l’inauguration d’un marché qu’on a programmée à la dernière minute mais qui n’était pas dans le programme, mais cela aussi constitue un lancement, parce que c’est Dr Mohamed Diané qui a inauguré ledit marché », a-t-il laissé entendre.

A en croire Mambi Camara, c’est dans la ville de Siguiri que la campagne de son parti sera lancée, précisant que la clôture aura lieu à Kankan, après les autres villes de la Haute Guinée « Le programme est établi par le directoire national du parti. Pour la Haute Guinée, le programme devait commencer par Kankan ici, mais finalement ça sera à Siguiri demain jeudi. Après, ça sera Kérouané, Mandiana, Kouroussa, Dabola, Dinguiraye. Chaque préfecture aura un jour pour le lancement. Kankan étant la capitale de la Haute Guinée, c’est ici qu’on va boucler la campagne. »

Des sources généralement bien informées voient dans cette situation un conflit d’intérêt qui minerait l’antenne locale du RPG, notamment autour du directoire préfectoral de campagne. Sur la question, Mamby Camara a apporté des précisions. « Tout ça, ce sont des amalgames. Au début, oui ! Taliby Dabo et Lamine Cissé étaient désignés pour être directeur de campagne. Un groupe soutenait Taliby Dabo et un autre soutenait Lamine Cissé. Mais, cela a été vite réglé, parce que personne n’a été choisi parmi ces deux. Vous savez, ce sont les candidats qui choisissent leurs directeurs de campagne et la candidate uninominale de Kankan a choisi Mme Doussougbè Dioubaté qui travaille à l’usine coton. Les deux étaient tous d’accord », a-t-il fait savoir.

De Kankan, Abdoulaye N’koya SYLLA pour Guineematin.com

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin