Saïkou Yaya Barry, secrétaire exécutif de l’UFR

Comme nous l’annoncions dans nos précédentes publications, le président de la République, Alpha Condé, a fait publier dans la soirée d’hier, mardi 04 février 2020, un décret annonçant le couplage des élections législatives et référendaire le 1er mars prochain.

Joint au téléphone par un reporter de Guineematin.com, l’honorable Saïkou Yaya Barry, secrétaire exécutif de l’Union des Forces Républicaines (UFR), appelle à la prise de conscience des forces de défense et de sécurité sur leur responsabilité de défendre la constitution de notre pays.

Ci-dessous, l’essentiel des propos du secrétaire exécutif de l’UFR :

Alpha Condé est un va-t’en guerre ! Il veut prendre la Guinée comme sa chose à lui. Donc, une chosification du pays avec l’utilisation de l’argent qu’il a amassé par-ci et par-là durant ses 9 ans de règne. Alors, c’est aux guinéens de se lever comme un seul homme pour dire NON !

Aujourd’hui, tous les guinéens (partis politiques, société civile) doivent se lever pour refuser cela. C’est le peuple de Guinée contre Alpha seul. C’est lui seul contre tout le pays. Nous devons nous dresser tous contre lui. Nous avons dit que nous n’accepterons pas cela. Il faut que cela soit clair.

Je rappelle aux forces de défense et de sécurité qu’elles sont les garants de notre constitution. Si Alpha Condé est président de la République, c’est parce qu’il a juré sur cette constitution ; mais, à partir du moment où il l’a violée, il ne peut pas être considéré comme tel.

Propos recueillis et décryptés par Alpha Assia Baldé pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin